BFM Business

ERDF va changer de nom pour se démarquer de sa maison-mère EDF

Le nouveau nom d'ERDF devrait être présenté avant l'été 2016, a précisé l'entreprise créée en 2008 dans le cadre de l'ouverture du marché de l'électricité à la concurrence.

Le nouveau nom d'ERDF devrait être présenté avant l'été 2016, a précisé l'entreprise créée en 2008 dans le cadre de l'ouverture du marché de l'électricité à la concurrence. - Eric Piermont-AFP

Après avoir modifié son logo, la filiale en charge de distribuer l'électricité va changer de nom avant l'été pour éviter toute confusion avec sa maison-mère EDF.

ERDF n'a plus quelques mois à porter son nom. La société en charge du réseau de transport et de distribution de l'électricité va en changer pour se démarquer de sa maison mère EDF.

Le nouveau nom devrait être présenté avant l'été, a précisé l'entreprise créée en 2008 dans le cadre de l'ouverture du marché de l'électricité à la concurrence. "Cela permettra également au gestionnaire du réseau de distribution d'électricité de gagner en visibilité et en clarification sur ses missions, comme le souhaite la CRE", a-t-elle ajouté.

La filiale à 100% d'EDF avait déjà modifié son logo en juin 2015 pour répondre à une exigence de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Celle-ci estimait qu'avec un sigle et une prononciation trop proches, les deux entreprises entretenaient une confusion dans l'esprit des consommateurs.

Le futur nom devra respecter l'ADN de l'entreprise

Cette confusion serait d'autant plus préjudiciable aux fournisseurs d'énergie concurrents d'EDF dans le contexte de la fin des tarifs réglementés de vente d'électricité et de gaz, car le distributeur exerce une mission de service public quand l'opérateur historique est en concurrence, selon la CRE.

Le régulateur avait estimé que les évolutions présentées alors par ERDF étaient insuffisantes pour écarter tout risque de confusion. Son président avait dès lors saisi le Comité de règlement des différends et des sanctions (Cordis), où le dossier est toujours en cours d'instruction.

La filiale d'EDF, qui emploie 38.000 personnes, exploite 1,4 million de kilomètres de réseau basse et moyenne tension. C'est pourquoi le nouveau nom "respectera l'ADN de l'entreprise: le bleu qui cristallise le lien de confiance tissé années après années avec les clients et le vert qui symbolise aujourd'hui la transition énergétique".

Dans ce cadre, ERDF a commencé à déployer dans tous les foyers français 35 millions de compteurs électriques communicants Linky pour remplacer les vieux boîtiers, un vaste chantier controversé chiffré à 5 milliards d'euros.

F.Bergé avec AFP