BFM Business

EPR Finlandais: négociations rompues entre Areva et TVO?

-

- - Charly Triballeau - AFP

Difficile de s'y retrouver. Ce jeudi, le patron de l'opérateur de l'EPR finlandais TVO avait indiqué à l'AFP en début d'après-midi que les négociations avec Areva étaient rompues, les deux groupes se réclamant de faramineuses indemnités pour les retards et surcoûts du chantier. Il rejetait alors la faute sur le groupe français.

"Nous négociions de façon positive depuis un bon moment et notre sentiment était que nous avions trouvé un terrain d'entente sur les principaux points, que nous n'étions pas loin d'un accord", a déclaré Jarmo Tanhua lors d'un entretien à Helsinki. "C'est la raison pour laquelle nous avons été un peu surpris d'apprendre qu'un règlement ne serait pas possible".

Sauf que quelques heures plus tard Areva a affirmé à l'AFP que "la porte restait ouverte" pour reprendre les négociations.

"Après un processus prolongé de négociations constructives avec TVO, nous n'avons pas réussi à ce stade à conclure", explique le groupe nucléaire français dont la "priorité est de mener à bien la cession des activités d'Areva NP", sa division réacteurs, liée au règlement du contentieux autour de ce réacteur de troisième génération en construction à Olkiluoto (sud-ouest de la Finlande).

J.M. avec AFP