BFM Business

Engie va approvisionner la Chine en gaz naturel liquéfié

Engie va livrer 900 millions de mètres cubes de gaz naturel liquéfié à la Chine entre novembre 2016 et février 2017. (image d'illustration)

Engie va livrer 900 millions de mètres cubes de gaz naturel liquéfié à la Chine entre novembre 2016 et février 2017. (image d'illustration) - Pixabay - CC

L'énergéticien français vient d'être choisi par Beijing Gas Group pour sécuriser l'approvisionnement en gaz naturel de la capitale chinoise au cours de l'hiver prochain.

Engie (ex-GDF Suez) s’impose une nouvelle fois en Chine. Le groupe français a annoncé mardi 27 septembre avoir signé un important contrat avec Beijing Gas Group, moins d’un an après la dernière collaboration entre les deux entreprises. Au terme d’un appel d’offres lancé par l’énergéticien chinois, l’entreprise dirigée par Isabelle Kocher va fournir, entre novembre 2016 et février 2017, dix cargaisons de gaz naturel liquéfié (GNL) soit 900 millions de mètres cubes de gaz naturel.

Beijing Gas Group recevra les volumes de GNL au terminal gazier de Caofeidian, situé dans le nord de la Chine, où le combustible sera stocké puis regazéifié avant d’être acheminé jusqu’au réseau de distribution de la capitale chinoise. Outre la livraison de gaz naturel liquéfié, l’offre d’Engie inclut "la mise à disposition de stockage flottant" dans le but de "permettre à BGG d’optimiser la couverture de ses besoins".

Dans un communiqué, Engie estime que ce contrat représente "une avancée importante pour Pékin en termes de fiabilité de l'approvisionnement en gaz et de réduction de l'impact sur l'environnement", l'usage du gaz remplaçant progressivement en Chine celui -très polluant- du charbon. 

Le montant de la transaction conclue entre les deux énergéticiens n'a pas été révélé. Selon Le Figaro, ce marché aurait été négocié entre 200 et 300 millions d'euros.

>> Retrouvez en temps réel le cours de l'action Engie sur TradingSat. 

Antonin Moriscot