BFM Business

Des conteneurs de bateaux en guise de studio écolo

Les différents espaces intérieurs de cette "cabane écolo" ont été définis par son propriétaire.

Les différents espaces intérieurs de cette "cabane écolo" ont été définis par son propriétaire. - Capture Facebook - Joseph Dupuis

Fruit d'une transformation astucieuse, ce studio écolo situé au Canada vient d'être mis en vente par son concepteur.

Lassé de devoir s'acquitter d'un loyer qu'il jugeait trop élevé, lorsqu'il vivait à Ottawa, Joseph Dupuis a fini par bâtir lui-même son "home sweet home", loin du tumulte de la ville. Il y a trois ans, ce jeune homme de 26 ans s'est procuré trois conteneurs de bateau qu'il a entièrement réaménagés. Une transformation qui s'est soldée par la création d'un studio de 35 mètres carrés en plein coeur de la forêt canadienne. Un logement qui peut désormais être à vous contre 58.000 dollars canadiens (environ 38.000 euros), comme le précise le vendeur dans son annonce.

Dans ce petit espace où le moindre centimètre carré a été rentabilisé, Joseph Dupuis a su habilement donner corps à un véritable logement en définissant clairement les différents espaces : un coin cuisine, un salon faisant office de chambre et une douche. Un emplacement pour des toilettes sèches a même été aménagé. 

L'énergie solaire au service du confort

Le point fort de cette cabane atypique se trouve dans son empreinte écologique, réduite. Bien que le studio (entièrement démontable et reconstructible ailleurs) est chauffé au propane ou via un poêle à bois, neuf panneaux solaires sont installés sur son toit. D'une puissance de 2.115 watts - soit de quoi faire fonctionner deux machines à laver - ils permettent de fournir toute l'électricité nécessaire au foyer. Alors, pourquoi Joseph Dupuis s'en sépare-t-il ? Après y avoir vécu plusieurs années... pour lire la suite de l'article, cliquez ici

Léo Monégier édité par A.M.