BFM Business

Consommer sa propre électricité solaire? Vous posez vos conditions

Parc solaire

Parc solaire - Flickr - CC

Dans le cadre des Grands Prix Business Durable 2015, organisés par BFM Business, nous vous avons présenté cette semaine la dernière entreprise nominée dans la catégorie "Transition Énergétique". Retrouvez aujourd’hui les résultats de notre sondage lié à la société "Mylight Systems".

38% des Français préfèrent investir dans le solaire photovoltaïque plutôt que dans l'éolien (27%). Cette tendance, extraite d'un sondage* réalisé en mars 2014 par l'institut CSA s'explique -en partie- par la différence de coût de ces deux sources d'énergie renouvelable. 

Selon les professionnels du secteur, un Français souhaitant s'équiper d'une éolienne domestique doit débourser, en moyenne, entre 10.000 et 15.000 euros (certains factures pouvant grimper jusqu'à 40.000 euros). Cependant ces installations peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt de 30%.

Inversement, le coût moyen d'une installation solaire est de 10.000 euros mais cet investissement n'est accompagné d'aucune aide fiscale. En revanche, le tarif d'achat de l'électricité produite est garanti pendant 20 ans par le ministère de l'Energie et du Développement Durable. 

Selon notre sondage, vous êtes prêts à vous convertir à l'énergie solaire à condition que celle-ci ne soit pas revendue et réinjectée dans le réseau mais stockée pour être réutilisée. 

Produire et consommer sa propre électricité solaire, c'est... ?
- Génial si l'investissement est minime : 42%
- Encore mieux avec une batterie : 52%
- Au final, assez contraignant : 5% 

L'intermittence de l'énergie, principale crainte

Il est pourtant difficile de stocker l'énergie produite par les sources d'énergie renouvelable, et a fortiori celle des panneaux photovoltaïques. Leur production ne s'effectuant pas en continu.

Pour pallier ce problème, la jeune société MyLight Systems, propose aux particuliers d'auto-consommer l'énergie qu'ils produisent. Concrètement, toute l'énergie produite par leurs panneaux solaires est injectée dans leur propre réseau électrique. Ceux-ci se substituent donc -temporairement- à votre fournisseur d'électricité traditionnel. Lorsque la production des panneaux décline, en fin de journée par exemple, aucun risque de black-out, votre installation électrique bascule automatiquement sur le réseau électrique classique. 

* Sondage réalisé pour France Energie Eolienne par l'Institut CSA en mars 2014 sur un panel de 1010 Français, selon la méthode des quotas. 

Antonin Moriscot