BFM Business

Comment passer un "Noël écolo"?

-

- - Valéry Hache - AFP

Dernière ligne droite pour préparer les fêtes de fin d'année, et plus particulièrement Noël. Du sapin aux cadeaux, voici quelques conseils pour réduire au minimum leur empreinte écologique.

Les fêtes de fin d'année ont une empreinte carbone plutôt élevée. Selon une étude de l'Institut de l'Environnement de Stockholm, celle-ci s'élève à 650 kilogrammes de dioxyde de carbone (CO2) par habitant. Pourtant, des gestes simples peuvent être facilement réalisé pour diminuer considérablement cette quantité. 

Privilégiez tout d'abord la présence au sein de votre foyer d'un sapin naturel - et issu d'une forêt durablement gérée - à un modèle en plastique, certes réutilisable mais produit à partir de dérivés de pétrole. Le must en la matière étant le sapin en pot, qui peut être replanté une fois les fêtes passées. Toujours dans le domaine de la déco, privilégiez autant que possible les guirlandes lumineuses dotées de leds, moins gourmandes en énergie. À table, utilisez votre vaisselle plutôt que couverts et assiettes en plastique. 

Maintenant que votre sapin est décoré, il ne vous reste plus qu'à déposer au pied de celui-ci les paquets tant attendus par les petits comme les plus grands. Et si, cette année, vous optiez aussi pour des présents plus respectueux de l'environnement ? 

Antonin Moriscot