BFM Business

Climat: nouvel appel à la mobilisation des entreprises

Les organisations fondatrices de l’initiative Science Based Targets lancent une campagne pour mobiliser 100 entreprises d’ici fin 2015. Elles devront aligner leurs émissions de gaz à effet de serre sur les recommandations des scientifiques du GIEC.

Les organisations fondatrices de l’initiative Science Based Targets lancent une campagne pour mobiliser 100 entreprises d’ici fin 2015. Elles devront aligner leurs émissions de gaz à effet de serre sur les recommandations des scientifiques du GIEC. - Science based target

Le Business and Climate summit s'ouvre ce mercredi 20 mai. A cette occasion, plusieurs organisations lancent une campagne visant à mobiliser 100 entreprises d’ici fin 2015 afin qu'elles alignent leurs émissions de gaz à effet de serre sur les recommandations des scientifiques du GIEC.

Le succès de la COP 21 dépendra des entreprises. Le message circule à l'approche de la fin de l'année. Elles sont de plus en plus nombreuses à faire évoluer leur stratégie en intégrant l'action climatique. Pour preuve, ce grand sommet durant deux jours dans les locaux du siège l'Unesco. Chefs d'entreprise se réunissent aux côtés de politiques pour présenter leur vision d'un monde sans carbone.

Il reste encore du chemin à parcourir. C'est pourquoi les organisations fondatrices de l’initiative Science Based Targets , Carbon Disclosure Project (CDP), United Nations Global Compact, World Resources Institute et WWF, ont décidé de lancer une campagne. Selon leur rapport interactif, Mind the science, 80% des 500 plus grandes entreprises du monde disposent d’objectifs de réduction de leurs émissions de GES ou de gestion de l'énergie, mais on estime que seule une douzaine des entreprises les plus proactives prennent en compte la nécessité de contenir la hausse de la température moyenne mondiale en-dessous de 2°C.

Stimuler l'innovation et augmenter sa rentabilité

Le rapport compare les objectifs d’émissions de GES de 70 entreprises grandes consommatrices d’énergie Elles représentent à elles seules 9% des émissions mondiales. 28 d'entre elles disposent d’objectifs de réduction de leurs émissions de GES qui soient cohérents avec l’objectif de 2°C. A ceux qui auraient des doutes sur les liens entre stratégie durable et rentabilité les organisations apportent une réponse claire. la mise en place d’objectifs "basés sur la science" est tout à fait compatible avec la croissance économique d’une entreprise.

Ces objectifs peuvent même stimuler l’innovation, réduire les coûts et augmenter sa rentabilité . La clé: anticiper les menaces liées au changement climatique. Elles peuvent même apporter de la valeur pour les actionnaires et la société dans son ensemble. On peut y ajouter d'autres avantages comme l'entrée sur de nouveaux marchés, la conformité aux réglementations et politiques climatiques ou encore l'amélioration de l’image de marque.

Nathalie Croisé