BFM Business

Ce boîtier connecté peut vous aider à économiser 30% de carburant

Branché sur la prise diagnostic du véhicule, le boîtier Akolyt permet d'économiser jusqu'à 30% de carburant. (image d'illustration)

Branché sur la prise diagnostic du véhicule, le boîtier Akolyt permet d'économiser jusqu'à 30% de carburant. (image d'illustration) - Khaled Bezouki - AFP

"Créé par Drust, le boîtier Akolyt se définit comme un "assistant personnel d'aide à la conduite". Suivre ses conseils permettrait de diminuer la consommation et les émissions polluantes des véhicules. "

Ingénieurs motoristes au sein du groupe PSA, Michaël Fernandez, Florent Pignal et Pascal Galactaros ont dépensé pendant sept ans, chez leur ancien employeur, "beaucoup d'argent et d'énergie pour optimiser la consommation des voitures". Or, entre deux générations de moteurs, "seuls des gains d'environ 2 à 3% sont réalisés" rapporte Michaël Fernandez. 

Ainsi, en 2014, ces trois amis, convaincus que "les plus gros gains se trouvent sous la pédale du conducteur", ont décidé de lancer leur start-up, Drust. Dans la foulée, pour rentrer en contact avec celui-ci et parvenir à extraire les données du véhicule, ils ont mis au point Akolyt, un boîtier discret à brancher sur la "prise diagnostic" du véhicule. Un élément également appelé "prise OBD" (on board diagnostic), facilement accessible depuis l’habitacle et obligatoire à bord de tous les véhicules depuis le début des années 2000. Quant aux données récupérées, elles sont transmises via bluetooth directement sur le smartphone de l'utilisateur. 

-
- © Montage BFM Business

Jusqu'à 30% de carburant économisé en éco-conduisant

Après analyse des données de conduite, Akolyt envoie au conducteur des conseils personnalisés pour l'aider à diminuer sa consommation de carburant. Les trois ingénieurs rapportent qu'à l'issue de huit mois de tests, les premiers conducteurs sélectionnés ont vu leur consommation baisser d'environ 20%.

En réalité, Drust propose "d'appliquer quelques règles de bon sens" que tout le monde ne connaît pas, comme le passage rapide des rapports de vitesse ou encore l'enfoncement optimal de la pédale d'accélérateur. Michaël Fernandez regrette cependant que beaucoup de conducteurs pensent que "l'éco-conduite est une conduite de papy". Selon lui, il n'en est rien. "L'éco-conduite, ce sont des accélérations franches pour arriver rapidement à une vitesse constante" précise-t-il. 

Un véhicule "sous surveillance"

Au-delà des conseils d’éco-conduite prodigués, Akolyt veille aussi au bon fonctionnement du véhicule utilisé. Branché sur une connectique habituellement réservée aux garagistes, le boîtier, vendu 119 euros, informe en temps réel le conducteur de l’état de son véhicule. "Un écran très simple à lire permet de dire si la voiture va bien ou non" détaille Michaël Fernandez.

L’idée est de proposer un premier niveau d’information "pour tenter de rétablir la confiance et la transparence de l’information" entre le professionnel et l’automobiliste. Un "code panne" permet donc de déterminer la zone incriminée et de donner un indice de gravité au conducteur. Cependant, Akolyt "ne se substitue pas aux garagistes et surtout ne répare pas" les éléments défectueux.

Antonin Moriscot