BFM Business

Ca bouge dans la donnée sismique

-

- - -

"Une entreprise américaine propose une nouvelle technologie de collecte des données sismiques sans câble et en temps réel. Plus flexible, plus rapide, moins chère et plus respectueuse de l’environnement, cette innovation contribue à fiabiliser et démocratiser les indispensables collectes de données sismiques."

Avant de forer un sous-sol pour en exploiter les ressources en hydrocarbures, la phase de prospection géologique est déterminante. Elle doit répondre à des questions portant sur les conditions, favorables ou pas, à la création d’hydrocarbures, la nature des roches du sous-sol, ou encore la possible migration des hydrocarbures entre celles-ci et leur capacité à être exploités.

Les géophysiciens s’attachent donc à dresser une carte du sous-sol, que ce soit on-shore –sur terre- ou off-shore –en mer-, en utilisant des techniques de vibrations sonores ou d’air comprimé. Comme un radar, la nature des ondes renvoyées permet de tracer une image en plusieurs dimensions.

La révolution du sans câble

Wireless Seismic est une start-up qui propose une innovation dans ce domaine. Créée en 2006 par un groupe de chercheurs en exploration et production, l’entreprise s’est donnée la mission de révolutionner l'imagerie sismique terrestre à l'aide d’une technologie d'avant-garde : le premier système d'acquisition de données sismiques, qui cumule les avantages de se passer de câble et de réaliser la collecte des données en temps réel. Le système RT 2, c’est son nom, le seul système sans câble à pouvoir collecter instantanément des millions d’informations sismiques sans aucun type d’intervention physique.

La technologie sans câble offre des avantages non négligeables aux opérateurs sur pratiquement tous types de terrains : zones humides, terrains écologiquement sensibles, champs, zones peu accessibles …. Le tout sans infrastructure lourde, que ce soit en terme de matériel ou de personnel, rendant le déploiement plus rapide, moins coûteux et beaucoup plus sûr pour les opérateurs.

Comme le déclarait Mick Lambert, Président et CEO de Wireless Seismic, lors de la mise en œuvre de la technologie RT Sytem 2 par l’entreprise YNG (Yug-Neftegaz Private Limited), dans le cadre de projets de collecte de données sismiques au Turkmenistan, « les entreprises du monde entier continuent de reconnaître les avantages, l'efficacité et la réduction des coûts en utilisant le système RT 2 dans leurs projets d'acquisition sismique, ainsi que sa flexibilité dans le cadre de questions environnementales ».

Cette technologie, qui permet plus de précision et de rapidité, intéresse au premier plan les entreprises pétrolières et gazières, l'industrie minière et les activités géothermiques. Le Système RT 2 pourrait se révéler également très efficace dans le cadre de la prévention des tremblements de terre, même si ce type d’ applications n’a pas encore été mis en œuvre.

Total Energy Ventures partie prenante de Wireless Seismic

La start-up est soutenue part Chesapeake Energy Corporation, un des plus grands utilisateurs de données sismiques aux États-Unis, Energy Ventures, une société indépendante de capital-risque consacrée aux investissements pétroliers ou gaziers et Total Energy Ventures, la filiale capital-développement du Groupe Total.

Pour Christophe Tonion, en charge du dossier Wireless Seismic à Total Energy Ventures, « La technologie “wireless” s’impose rapidement comme le standard dans l’acquisition sismique à terre. Le sans câble en temps réel représente la prochaine génération de systèmes, qui permettra de généraliser les économies déjà vérifiées dans certaines configurations à une majorité d’applications et d’étendre la gamme d’utilisation du sans câble aux campagnes haute densité, c'est-à-dire mettant en œuvre un très grand nombre de récepteurs, qui permettent d’obtenir des images de très haute qualité ».

L’innovation Wireless Seismic permet donc de réaliser des compagnes dans des zones complexes, sans altérer l’environnement, sans recourir à des matériels lourds et en éliminant les risques opérationnels pour les hommes et le matériel, le tout pour obtenir une qualité d’image exceptionnelle à moindre coût, « c’est sans aucun doute Better Energy et c’est l’avenir de la mesure sismique », conclut Christophe Tonion.

notre partenaire TOTAL