BFM Business

Une forêt tropicale pousse au cœur d'un hôtel à Dubaï

L'atmosphère humide est crée grâce à un système de recyclage par condensation.

L'atmosphère humide est crée grâce à un système de recyclage par condensation. - ZAS Architecture

Un nouvel hôtel va ouvrir en 2018 dans la ville la plus touristique des Émirats arabes unis. Sa particularité? Il permettra à ses clients de se promener dans une forêt tropicale de 7.000 m2 avec rivière et cascade.

Après avoir fait sensation en créant une piste de ski, Dubaï relève un nouveau défi climatique. Dans cette ville des Émirats arabes unis, connue pour sa démesure, un nouvel hôtel est en cours de construction. Il ne sera pas le bâtiment le plus haut et n'ajoutera pas une nouvelle île artificielle flottante. Mais il abritera une véritable forêt tropicale. Une première mondiale.

Le Rosemont Hotel & Residence, imaginé par ZAS Architects, devrait ouvrir en décembre 2018. Au cœur de cet établissement 5 étoiles, se trouvera une forêt artificielle de 7.000 mètres carrés avec une rivière, une cascades, des saules pleureurs, des poissons d'eau douce, … L'atmosphère humide sera maintenue grâce à un simulateur de pluie. Un système de récupération d'eau de pluie et de recyclage par condensation permettra à cette végétation de prospérer.

Piscine ou simulateur de chute libre

Cette jungle ne sera pas le seul divertissement de l'hôtel. Le Rosemont possédera aussi une tyrolienne, une plage sans sable, un trampoline, une salle de laser game, un simulateur de chute libre ou encore une piscine au 25ème étage avec vue sur la ville. Les clients seront accueillis par des robots bagagistes.

Cet hôtel de luxe, exploité par le groupe Hilton Worldwide, proposera 448 chambres et 280 résidences hôtelières, ainsi qu'une suite présidentielle de 580 mètres carrés. Le tout réparti en deux tours. Construire cette lubie végétale -à quelques kilomètres du désert- coûtera 550 millions de dollars. Le prix des chambres n'est, pour l'instant, pas communiqué.

https://twitter.com/DianeLacaze Diane Lacaze Journaliste BFM Éco