BFM Business

Relay reste dans les gares SNCF

Relay reste le prestataire de la SNCF pour les points presse.

Relay reste le prestataire de la SNCF pour les points presse. - -

L'enseigne du groupe Lagardère a remporté l'appel d'offre sur les points de vente presse dans les gares SNCF. Elle jouait sa survie: le contrat avec la compagnie ferroviaire représente la moitié de son chiffre d'affaires.

C'était un appel d'offres à haut risques, mais Relay peut souffler ce lundi 29 juillet. L'enseigne, propriété du groupe Lagardère, conserve l'exploitation de l'activité presse en gare, a annoncé la SNCF ce lundi 29 juillet. La compagnie ferroviaire française avait remis en jeu le contrat pour ses 307 points de vente en Octobre 2012.

Une première à deux titres: c'était le premier appel à candidatures de la SNCF sur ce marché depuis plus d'un siècle, et pour la première fois, la compagnie avait lancé un appel d'offre en deux lots: un pour le Nord de la France, l'autre pour le Sud.

Dans une interview au Figaro daté du 29 avril 2013, Dag Rasmussen, le PDG de Lagardère Services, soulignait que le contrat avec la SNCF était "très conséquent" car il représentait "près de la moitié du chiffre d'affaires de Relay", soit 450 millions d'euros.

Des concurrents de poids

Le Français Elior, allié au Britannique WHSmith, était également candidat. Le premier, spécialiste de la restauration, et le second, poids lourd de la distribution culturelle outre-Manche, proposaient des espaces où le voyageur trouverait la presse, mais aussi des produits numériques, du grignotage et des boissons qu'il pourrait consommer sur place.

La SNCF basait son choix sur trois critères, "une large offre de presse", "une prise en compte très fine des différentes typologies de clientèles et des spécificités de chaque site", et "la déclinaison sur l’ensemble du réseau de différents concepts selon la nature et le profil des voyageurs en gares, dont un spécifiquement dédié à la clientèle pendulaire". Autrement dit, pour les usagers réguliers, qui font un trajet en train le matin, et le retour sur la même ligne le soir.

La compagnie ne dévoilait pas encore, à l'heure où nous publions, les détails de l'offre de Relay, comme d'éventuelles évolutions de ses points presse.

Nina Godart