BFM Business

Quand LVMH s'inspire du Bon Marché pour vendre sur internet

LVMH a lancé son premier site de e-commerce multimarque.

LVMH a lancé son premier site de e-commerce multimarque. - Eric Piermont - AFP

Le groupe français va lancer un site multimarque inspiré du Bon Marché, où seront notamment proposés ses produits Louis Vuitton et Dior.

LVMH a annoncé ce mercredi le lancement d'un site de e-commerce multimarque inspiré du Bon Marché, visant à offrir une nouvelle vitrine au luxe parisien et marquant une nouvelle étape dans la stratégie digitale du groupe.

Baptisé "24 Sèvres" - l'adresse du grand magasin de la rive gauche - le site offrira une sélection parmi plus de 150 marques de mode, de cosmétiques et de maroquinerie, dont une vingtaine appartenant au géant mondial du luxe.

Outre Fendi, Loewe ou Loro Piana, propriété de LVMH, le site sera le seul multimarque à proposer des produits des deux griffes emblématiques du groupe, Louis Vuitton et Dior, jusqu'ici seulement disponibles dans leurs propres réseaux de magasins ou sur leurs sites marchands respectifs.

De multiples projets dans le digital

24Sèvres va proposer la livraison dans 70 pays du monde. L'internaute pourra être mis en relation et discuter en visioconférence avec un "styliste" pour obtenir des conseils personnalisés en français ou en anglais.

Le site représente un investissement de "quelques millions d'euros", un montant insignifiant à l'échelle du géant français du luxe, première capitalisation boursière de la place de Paris. Mais ce "n'est pas l'alpha et l'omega de l'expérience digitale de LVMH", prévient le groupe qui travaille sur de multiples projets pour développer ses ventes en ligne.

Comme ses concurrents, LVMH a accéléré sa stratégie numérique ces dernières années pour répondre à la demande de consommateurs de plus en plus connectés et chercher de nouveaux relais de croissance.

Selon une étude du Boston Consulting Group (BCG), 7% des ventes de marques de luxe se font aujourd'hui en ligne, un chiffre qui devrait être multiplié par trois d'ici 2025.

Y.D. avec agences