BFM Business

Publicis traverse "un trou d'air", selon Maurice Levy

Maurice Levy était l'invité de BFM Business ce mardi 22 juillet.

Maurice Levy était l'invité de BFM Business ce mardi 22 juillet. - -

Maurice Levy, président directeur général de Publicis, était l'invité de BFM Business ce mardi 22 juillet. Il est revenu sur les résultats peu satisfaisants du groupe.

"Nous traversons un trou d'air qui ne va pas durer". Maurice Levy, président directeur général de Publicis, était l'invité de BFM Business ce mardi 22 juillet et il est revenu sur les résultats du deuxième trimestre publiés ce même jour.

Publicis a connu un ralentissement plus marqué que prévu au deuxième trimestre, et l'objectif d'une croissance de 4% pour l'exercice 2014 sera difficile à atteindre.

Pour tout le premier semestre, le résultat net part du groupe a chuté de 16,9% à 260 millions d'euros, avec un lourd tribut lié à la vigueur de l'euro. Le chiffre d'affaires semestriel a quasiment stagné sur un an à 3,35 milliards d'euros (+0,2%), selon Publicis.

L'histoire Omnicom est "derrière nous"

Après une mauvaise fin d'année 2013, le groupe avait renoué avec la croissance organique (3,3%) au premier trimestre, mais le deuxième trimestre n'affiche que 0,5%, ce qui n'est pas satisfaisant pour le groupe, avec une croissance cumulée sur le semestre de 1,8%, inférieure à ce qui était attendu.

Par ailleurs, Maurice Levy reconnaît que le groupe a été "très occupé par la fusion avec Omnicom, ce qui nous a distrait du quotidien". Début mai, Publicis et Omnicom ont annoncé renoncer à leur projet de fusion. Pour Maurice Levy, "cette histoire est derrière nous".

D. L.