BFM Business

Pourquoi voir un artiste en live coûte de plus en plus cher

Les places du concert d'Elton John à l'Olympia en février en première catégorie se vendent 249 euros

Les places du concert d'Elton John à l'Olympia en février en première catégorie se vendent 249 euros - Larry Busacca AFP Getty

"Le prix d'une place de concert a augmenté de 14% depuis 2006. Les places les plus chères dépassent les 300 euros. "

La musique est un étrange secteur, qui met en avant ses indicateurs les plus mauvais. L'effondrement du marché du disque est ainsi régulièrement mis en avant par les producteurs. En revanche, on parle moins de l'excellente santé des concerts. Depuis 2005, les recettes de billetterie ont doublé, pour atteindre 746 millions d'euros en 2014, selon le CNV (Centre national des variétés et du jazz). En 2009, les courbes se sont croisées, les recettes des concerts dépassant celles des ventes de disques. Une évolution assez logique: les concerts ont permis de récupérer les recettes perdues suite au piratage...

350 euros pour voir Beyoncé

La hausse des recettes de billetterie est notamment due à la hausse du prix des places. Depuis 2006, le prix moyen d'une place a augmenté de 14%, passant de 28 à 32 euros. Mais ce n'est que le prix moyen. Dans un Zenith, le prix moyen monte à 42 euros. Pour les 20 plus gros concerts de l'année (*), le prix moyen grimpe à 55 euros. Et on voit désormais des places qui se vendent à plus de 300 euros, comme Beyoncé au Stade de France (350 euros) ou Mariah Carey à Bercy devenu Accor Hotels Arena (300 euros). Toutefois, il s'agit de billets VIP. En première catégorie, le recordman est Elton John à l'Olympia (249 euros), suivi par Céline Dion à Bercy (177 euros), selon un classement établi par Que choisir (cf. ci-dessous).

"Indécent de demander 80 euros à des adolescentes"

L'enquête du magazine tente d'expliquer cette inflation. D'abord, le prix de la salle. L'Olympia se loue 10 euros par fauteuil, la Maroquinerie 8 euros. Le loyer des Zenith ou de Bercy est, lui, proportionnel, aux recettes (12% à 15%). Ensuite, les taxes et assurances, qui représentent 15% à 20% du prix, notamment la TVA (5,5%), Sacem (8,36%), taxe versée au CNV (3,5%)... A cela s'ajoute les musiciens, les techniciens, le matériel, mais aussi la sécurité, dont le coût a grimpé depuis les attentats du 13 novembre. 

Reste que cette explosion est dénoncée par certains producteurs. "Les prix de certains concerts ne sont pas justifiés. Je trouve indécent de mettre des places à 80 euros lorsqu'on s'adresse à des adolescentes", déclare ainsi à Que choisir Dominique Revert, producteur des concerts de Mika, Bénabar, Peter Gabriel....

(*) en 2014, Beyonce et Jay-Z, Rolling Stones et One Direction au Stade de France, les Vieilles Canailles (Eddy Mitchell, Jacques Dutronc et Johnny Hallyday) à Bercy, Stromae, Christophe Mae, Patrick Bruel, Florent Pagny, Tal, Indochine, la comédie musicale Robin des Bois, Gad Elmaleh, Florence Foresti, Kev Adams, Laurent Gerra, Holiday On Ice, et Quidam du Cirque du Soleil.

Prix d'une place de concert en catégorie A, en euros (en catégorie or ou platine)

Elton John: 249

Céline Dion: 177 (205)

Michel Polnareff: 145

Buddy Guy: 128 (172)

Diane Krall: 118 (151)

Mariah Carey: 111,5 (300)

Justin Bieber: 111,5 (250)

Georges Benson: 111,5 (166,5)

Neil Young: 111,5 (139)

Adèle: 111,5 (128)

Johnny Hallyday: 102,5 (128,5)

Janet Jackson: 100,5 (220)

Beyoncé: 99,9 (350)

Rihanna: 95,9 (280)

Coldplay: 95 (280)

Source: Que choisir

Jamal Henni