BFM Business

Pif Gadget fait appel à ses fans pour renaître de ses cendres

Pif lance une campagne de financement participatif

Pif lance une campagne de financement participatif - Capture d'écran campagne de financement Pif

L'hebdomadaire pour enfants a lancé une campagne de financement participatif pour revenir en septembre sous une toute nouvelle formule.

Pif Gagdet tente un nouveau retour. Après plusieurs désillusions, le célèbre hebdomadaire a lancé mardi une campagne de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank pour faire sa réapparition dans les kiosques en septembre. Objectif: récolter 50.000 euros.

Disparu en 1993, le journal pour enfants a fait un premier retour entre 2004 et 2008, avant de s'éteindre à nouveau. En 2015, sa parution est relancée de manière trimestrielle mais le magazine disparaît en mars 2018.

Cette fois, les instigateurs de la campagne misent sur une toute nouvelle formule pour faire renaître le célèbre chien et son acolyte Hercule. Sur le design d’abord. Le magazine devrait en effet adopter une forme d’accordéon à déplier et sera entièrement recyclable et produit en France. À l’intérieur: de la bande dessinée, des blagues, des jeux, des infos… Par ailleurs, contrairement à ses précédentes apparitions, Pif devrait désormais être habillé.

Réalité augmentée

Surtout, l’hebdomadaire qui dit vouloir s’adresser "aux enfants de 2018" va mettre fin aux célèbres petits gadgets, pas assez éco-responsables, et les remplacer par la réalité augmentée via le smartphone (codes à scanner, etc.).

"Ce nouveau magazine fait dialoguer deux usages, écran et lecture. Il crée une passerelle entre contenu numérique et imprimé. Il s’inscrit dans les codes et l’univers des enfants d’aujourd’hui - mangas, Youtube, jeux vidéo - pour leur donner les moyens de comprendre le monde. [...] Le gadget, c'est le magazine lui-même!”, indique le communiqué du journal.

"Nous sommes allés à la rencontre des enfants de 2018. Ensemble, nous avons conçu un magazine pas comme les autres," explique encore Frédéric Gargaud, responsable éditorial dans le communiqué.

Les histoires de Pif et du chat Hercule se dérouleront toujours dans un monde où la nature a disparu et où règne un dictateur. Le personnage de Pif est apparu pour la première fois en 1950 dans le journal L’Humanité, avant d’avoir son propre magazine en 1969. Ce dernier se vendra jusqu’à un million d’exemplaires dans les années 1970.

P.L