BFM Business

Pierre Fraidenraich prend les rênes de Libération

Pierre Fraidenraich (à gauche) devient directeur opérationnel de Libération.

Pierre Fraidenraich (à gauche) devient directeur opérationnel de Libération. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Pierre Fraidenraich, ancien directeur d'iTélé, sera le prochain directeur opérationnel de Libération. Il pourrait ensuite prendre la présidence du directoire.

Les actionnaires ont tranché. Ils ont décidé, ce vendredi 28 mars, que Pierre Fraidenraich, venu de Canal+, sera le prochain directeur opérationnel de Libération.

Il pourrait ensuite prendre la présidence du directoire, a indiqué à l'AFP Bruno Ledoux, président du Conseil de surveillance.

Ce poste était occupé jusqu'en février par Nicolas Demorand, qui a démissionné, alors que le journal Libération traverse une grave crise financière qui met sa survie en jeu.

Augmenter le capital

La direction de Libération avait annoncé jeudi 27 mars, lors d'une réunion du conseil de surveillance du journal, sa volonté d'augmenter le capital "à hauteur de 18 millions d'euros au minimum", dont "quatre millions seraient versés de façon imminente", a-t-elle indiqué.

"Le directoire a présenté ce jour au conseil de surveillance un plan de développement, dont le coeur demeure le quotidien mais qui vise à diversifier les sources de revenus autour du digital, de la vidéo, des forums et d'un espace culturel au siège du journal. Ce plan nécessite un investissement de 18 millions d'euros, accompagné d'une importante réorganisation", a indiqué la direction dans un communiqué.

D. L. avec AFP