BFM Business

Pierre et Vacances-Center Parcs mettent le cap sur le ski en Chine

Les JO d'hiver 2022 auront lieu à Pékin

Les JO d'hiver 2022 auront lieu à Pékin - Liu Jin - AFP

Gérard Brémont, le PDG du groupe de loisirs, indique dans une interview au JDD de ce dimanche 27 novembre que sa société va "développer" son expertise dans les stations chinoises en vue des JO de 2022.

Pierre et Vacances –Center Parcs livre ses ambitions en Chine. Le groupe projette un développement de stations de montagne dans le pays, dans la perspective des Jeux Olympiques d'hiver de 2022, indique dimanche son PDG Gérard Brémond dans le JDD.

"Nous projetons de développer notre expertise dans les stations de montagne en Chine, dans la perspective des Jeux Olympiques de 2022, avec notre actionnaire chinois HNA, qui dispose de 10% du capital du groupe", déclare-t-il dans l'interview.

"Certains sites sont à créer ex nihilo et d'autres peuvent être complétés par des résidences de 400 à 500 appartements" ajoute Gérard Brémont.

La Montagne pas affectée par la menace terroriste

Les développements immobiliers dans les stations de ski françaises sont "limités à cause de la raréfaction du foncier et de contraintes environnementales", dit-il, "et certains font un sport national des recours contentieux contre des projets de construction".

En matière d'hébergement hivernal, les quatre et cinq étoiles "sont les segments qui rencontrent le plus grand succès", dit-il. "Pierre et Vacances Premium, avec 13 résidences, génère 48% de notre chiffre d'affaires. C'est ce que nous avons réalisé à Avoriaz et que nous allons faire à Meribel", dit-il, en précisant que "la destination montagne n'est pas affectée par le contexte des menaces terroristes", avec 40% de clientèle étrangère.

Lors des résultats du groupe, annoncés le 23 novembre, Pierre et Vacances - Center Parcs avait indiqué que ses résidences hôtelières Adagio (une coentreprise avec AccorHotels) avait souffert des attentats en France et à Bruxelles.

J.M. avec AFP