BFM Business

Orange va continuer à produire des films

Le PDG d'Orange aimerait bien payer moins d'argent au CNC

Le PDG d'Orange aimerait bien payer moins d'argent au CNC - -

Le PDG Stéphane Richard a décidé de maintenir la filiale de production de films, rebaptisée Orange Studio.

Depuis son arrivée à la tête d'Orange, Stéphane Richard a revu à la baisse les ambitions de l'opérateur télécoms dans les contenus. Mais la filiale de production de films, Studio 37, a échappé à cette remise en question. "Nous avons décidé de confirmer et maintenir ce dispositif", indique le PDG en marge de ses voeux à la presse lundi 14 janvier. Il précise toutefois que la filiale va être rebaptisée Orange Studio.

Quant au budget, "il baissera peut être un peu, mais restera significatif", ajoute Stéphane Richard. Précisément, le budget, qui était d'environ 30 millions d'euros depuis la création de cette filiale, devrait baisser de seulement quelques millions.

Pas d'accord avec Canal Plus

En revanche, Stéphane Richard aimerait bien verser moins d'argent au CNC (Centre national du cinéma). "Nous ne voulons pas remettre en cause le système, ni supprimer notre contribution. Mais cette dernière a beaucoup augmenté ces dernières années, ce qui explique peut être le débat en cours [sur les cachets importants des stars, NDLR]. Nous aimerions stopper cette progression, et nous plaidons pour la plafonner". Rappelons qu'en 2011, Orange a versé 82 millions d'euros au CNC, contre 56 millions en 2010 et 44 millions en 2009.

Enfin, le PDG a indiqué "ne pas être intéressé ni candidat" à l'utilisation du Cube de Canal Plus comme Box d'accès Internet.

Jamal Henni