BFM Business

Nike lâche Lance Armstrong

BFM Business

L'équipementier sportif américain Nike a annoncé mercredi avoir mis fin à son contrat avec le cycliste Lance Armstrong, en raison de "preuves apparemment rédhibitoires" démontrant qu'il s'est dopé.

"En raison de preuves apparemment rédhibitoires sur le fait qu'il s'est dopé et a trompé Nike pendant plus de dix ans, c'est avec une grand tristesse que nous avons mis fin à notre contrat avec lui", a indiqué Nike dans un communiqué, précisant qu'il allait toutefois continuer à soutenir la fondation contre le cancer fondée par le cycliste.

BFMbusiness.com