BFM Business

Nike a profité de l'effet Coupe du Monde

La star Neymar est l'un des joueurs sponsorisés par Nike

La star Neymar est l'un des joueurs sponsorisés par Nike - Eitan Abramovich - AFP

L'équipementier a publié jeudi 25 septembre un bénéfice en hausse de plus de 20% au premier trimestre, grâce notamment au Mondial 2014 qui lui a permis de faire une percée importante en Europe.

Nike semble avoir fait un pari gagnant. L'équipementier américain a, lors du dernier Mondial 2014, mis les bouchées doubles.

L'équipementier avait ainsi sponsorisé deux des stars de la Coupe du Monde, le Portugais Cristiano Ronaldo et le Brésilien Neymar. Surtout, le Mondial 2014 a été la première édition où Nike a équipé davantage d'équipes nationales que le grand rival Adidas (10 contre 9). 

Une stratégie qui semble avoir porté ses fruits puisque jeudi 25 septembre, le groupe a publié les résultats de son premier trimestre 2014-2015, qui inclut la période pendant laquelle s'est déroulée la Coupe du Monde.

Le bénéfice de l'entreprise s'est envolé de 23,2% à 962 millions de dollars, soit une performance supérieure aux attentes des analystes.

Un pied dans le jardin d'Adidas

Le groupe a notamment réussi une importante percée en Europe, le pré carré d'Adidas. Les recettes engrangées dans cette région ont flambé de 32% sur un an à 1,7 milliard de dollars, contre une hausse de 12% à 3,5 milliards de dollars en Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada et Mexique), son premier marché.

Un succès pour Nike qui ne s'est lancé dans le football qu'à la fin des années 90, contrairement à Puma et Adidas. L'équipementier espère désormais que les recettes qu'il va en tirer vont surpasser celles issues du basket-ball, le sport qui l'a lancée.

Julien Marion avec AFP