BFM Business

Musique: Universal détiendra plus de 30% du marché mondial

Bruxelles a forcé Universal à revendre un tiers d'EMI

Bruxelles a forcé Universal à revendre un tiers d'EMI - -

Pascal Nègre, président d'Universal Music France, s'est félicité du rachat de la maison de disques britannique EMI.

"Pour la première fois, une compagnie dépassera les 30% du marché mondial de la musique", s'est félicité Pascal Nègre, président d'Universal Music France. Selon lui, après le rachat du britannique EMI, la major appartenant à Vivendi détiendra "31% à 32%" du marché mondial. Ce rachat a été autorisé vendredi dernier par Bruxelles, qui a toutefois forcé Universal à céder un tiers d'EMI, selon Pascal Nègre.

Le patron d'Universal, qui intervenait mercredi 26 septembre sur BFM Business, a indiqué qu'il allait "essayer de relancer le label Virgin en France", un des labels d'EMI dont il hérite suite au rachat.

Pascal Nègre s'est montré modérémment optimiste pour l'avenir du marché, qui "va continuer à légèrement décliner dans les deux ans qui viennent, puis il y aura un rebond".

Par ailleurs, il a contesté les critiques contre le budget de l'autorité de lutte contre le piratage Hadopi: "je ne crois pas que l'Hadopi coûte très cher".

BFMbusiness.com