BFM Business

Mondial 2014: les entreprises organisent des concours de pronostics pour leurs salariés

Participer à cet événement qu'est la coupe du Monde permet de créer des liens entre les salariés.

Participer à cet événement qu'est la coupe du Monde permet de créer des liens entre les salariés. - -

Des grands groupes français, tels Altran et Capgemini, ont mis en place pour leurs salariés des concours de pronostics. Pour ces entreprises, c'est surtout l'occasion de renforcer l'esprit d'équipe et la convivialité.

La coupe du Monde de football fait partie des grands rendez-vous sportifs fédérateurs. Et certaines entreprises capitalisent sur cet événement pour développer l'esprit d'équipe au sein de leurs effectifs.

Altran, groupe de conseil en technologies, a activé en début de semaine un grand jeu interne de pronostics - sans mise d'argent - exclusivement destiné à ses 22.000 salariés répartis à travers le monde, qui s'appuie techniquement sur le site spécialisé Scorecast.

Concrètement, chaque salarié, muni de son identifiant, se connecte sur le site et arrive directement dans la compétition interne: après chaque but, le classement est remis à jour. "Donc chacun peut voir l'évolution de son rang même pendant un match, ou lequel de ses collègues est devant lui et voir les pronostics de ce dernier, mais après la fin du match bien sûr", explique Nicolas Bonany, le concepteur du site.

Des ballons et des T-shirts

"Lancé lundi par une simple +news+ interne, le jeu a eu 1.000 joueurs d'enregistrés dès le premier jour", explique à l'AFP Frédéric Fougerat, directeur de la communication du groupe Altran. Il table donc sur une participation supérieure à celle de la Coupe du monde en 2010, à laquelle 2.000 salariés avaient alors participé.

Les gagnants de ces paris se verront remettre des maillots du pays de leur choix "à leur nom, et des ballons. Classique, mais on reste dans un esprit sportif et d'équipe - sentiment d'appartenance!", souligne M. Fougerat.

Un jeu qui favorise les échanges

Capgemini, groupe de conseil et services informatiques, a, lui, fait le choix de développer en interne sa propre plateforme de pronostics. Elle a été lancée lundi 2 juin, et s'adresse aux 130.000 salariés de l'entreprise présents dans plus de 40 pays.

Outre la possibilité "classique" de parier sur le nombre de buts marqués ou les vainqueurs de poules, Capgemini va proposer chaque jour un quiz, avec une question généraliste sur le football et une autre concernant l'entreprise elle-même. Les gagnants recevront des tablettes ou des "kits sportifs".

"Participer à cet événement joyeux, distrayant et ludique permet aux salariés de créer des liens. Un tel jeu favorise les échanges entre des collaborateurs qui ne travaillent pas forcément dans le même pays. Notre équipe au Brésil a notamment fait une vidéo pour inciter les autres salariés du groupe à participer aux pronostics", indique une porte-parole de Capgemini.

C.C. avec AFP