BFM Business

M6 dénonce les avantages fiscaux de Canal Plus

La chaîne cryptée compense sa TVA réduite par des investissements dans l'audiovisuel

La chaîne cryptée compense sa TVA réduite par des investissements dans l'audiovisuel - -

La télévision payante bénéficie d'une TVA réduite à 7%, qui profite essentiellement à Canal Plus

La bataille entre les chaines de télé française va-t-elle faire des émules dans le débat budgétaire ? L'objet du scandale: c'est la TVA réduite, à 7%, accordée aux chaines payantes en France. Premier et principal bénéficiaire, Canal Plus: 400 millions d'euros d'économies par an pour la chaine. Pour le patron de M6, Nicolas de Tavernost, l'Etat devrait penser à raboter cette niche plutôt que de se focaliser, par exemple, sur une augmentation la rédevance, surtout depuis que Canal a fait irruption dans la télévision gratuite.

Compensation

Alors dans les faits, cette ristourne fiscale à une origine: elle doit compenser l'obligation faite à Canal+ d'investir environ 10% de son chiffre d'affaires dans le cinéma français (c'est quatre fois plus que TF1 ou M6). Canal dépense chaque année environ 400 millions d'euros dans la production audiovisuelle française. Un soutien de poids à la filière entièrement compensé donc par cet avantage fiscal.

Simon Tenenbaum