BFM Business

Les clubs de football seront bien concernés par la taxe à 75%

Noël Le Graët, le président de la FFF, avait annoncé que les clubs français ne seraient pas concernés par la taxe à 75%.

Noël Le Graët, le président de la FFF, avait annoncé que les clubs français ne seraient pas concernés par la taxe à 75%. - -

Matignon a démenti les propos de Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football. Ce dernier avait annoncé que les clubs de football seraient épargnés par la mesure.

Noël Le Graët a-t-il pris ses désirs pour des réalités? En tout cas, le président de la Fédération française de football (FFF) vient d'essuyer un démenti formel de la part de Matignon. Le dirigeant, dans une interview au Parisien de ce mardi 2 avril, avançait en effet que la taxe à 75% ne concernerait pas les clubs de football.

Ce que réfutent catégoriquement les services de Jean-Marc Ayrault: "Toutes les entreprises qui versent des salaires supérieurs à un million d'euros", dont les clubs de football, seront concernées par la future taxe sur les très hauts revenus, ont-ils ainsi indiqué à l'AFP.

Jean-Marc Ayrault n'a par ailleurs "eu aucun contact" récent, selon Matignon, avec Noël Le Graët.

Les clubs de Ligue 1 vent debout contre la mesure

Les déclarations de Noël Le Graët sont d'autant plus surprenantes que la France du football se mobilise contre cette taxe, dont devront s'acquitter les entreprises versant des salaires supérieurs à un million d'euros.

Frédéric Thiriez, le patron de la Ligue professionnel de football, était ainsi monté au créneau vendredi, affirmant que la mesure allait "étrangler" les clubs de Ligue 1.

Sur un ton plus mesuré, le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, lui avait emboîté le pas dans le quotidien L'équipe daté du 1er avril. "On respectera la loi. Mais, bien sûr, je pense que ce ne serait pas bon pour le football français en général", avait-t-il notamment déclaré.

Y.D. et Mélanie Vecchio (vidéo)