BFM Business

Les boites de nuit berlinoises victimes des droits d'auteur

BFM Business

Le "Berlin branché" va-t-il prendre fin? Les clubs technos de la capitale allemande se disent menacés par une énorme augmentation prévue des droits d'auteur et manifestent leur colère.

En cause: un nouveau système, qui doit entrer en vigueur en avril prochain, de tarification des droits d'auteur que les clubs et discothèques versent à la société qui gère la protection des oeuvres musicales en Allemagne, la Gema.

Désigné "meilleur club du monde", le Berghain affirme que le nouveau système de tarification pourrait se traduire par une augmentation "de jusqu'à 1.400% des droits" reversés à la Gema, "menaçant de nombreux clubs dans leur existence même".

"Beaucoup de clubs vont devoir fermer ou devront augmenter massivement leur prix d'entrée et de nombreux clients ne pourront plus se permettre de 'cluber'".

BFMbusiness.com et AFP