BFM Business

Le spectaculaire retour des touristes à Paris

Paris a attiré les touristes en 2017.

Paris a attiré les touristes en 2017. - Ludovic Marin - AFP

En 2017, 33,8 millions de touristes ont séjourné dans un des très nombreux hôtels de Paris et sa région. Un retour en grâce après deux années noires liées aux attentats.

La fréquentation touristique a battu des records en 2017 pour Paris et sa région avec 33,8 millions d'arrivées hôtelières, effaçant les deux années noires liées aux attentats de 2015 et 2016, selon des données officielles. "Le tourisme est reparti de façon spectaculaire. Au total, les hôteliers franciliens ont accueilli 2,9 millions de touristes français et étrangers de plus qu'en 2016", selon le bilan annuel du Comité régional du Tourisme (CRT) d'Ile-de-France, présenté lors d'un point presse.

Cette hausse de fréquentation de 9,5% sur un an est encore plus marquée pour la clientèle internationale (+13,7%) que pour les touristes français (+5,9%). Les visiteurs chinois et japonais, qui avaient boudé la destination pour des raisons sécuritaires, sont notamment de retour, avec des progressions de respectivement 17,8% (soit un total de 1,14 million de touristes) et 32,8% (425.000). 

Les États-Unis continuent de fournir le premier contingent de touristes étrangers avec 2,4 millions de visiteurs l'an dernier, en hausse de 18,3%, tandis que les touristes allemands ont progressé de 19,5%. Les visiteurs français ont quant à eux représenté 42,6% de l'ensemble des touristes s'étant rendus à Paris. "Les effets des attentats terroristes, des intempéries et des mouvements sociaux" de 2016 "ont été quasiment effacés", résume le CRT.

Année faste pour les musées

Toutefois, "les taux d'occupation" des hôtels, s'ils progressent, "ne retrouvent pas encore leurs niveaux d'avant 2015", tout comme les recettes moyennes par chambre qui restent inférieures à la période pré-attentats, souligne le Comité régional du tourisme. Du côté du tourisme d'affaires, l'année est également record avec une hausse de 7,8% des nuitées générées par des déplacements professionnels.

Quant aux musées et aux monuments, 2017 a aussi été faste avec un nombre de visiteurs en progression de 9,5% au Louvre, de 15,1% au domaine de Versailles ou encore de 5,6% à la Tour Eiffel.

En données sonnantes et trébuchantes, cette hausse de la fréquentation s'est traduite par 20,8 milliards d'euros de consommation touristique, "soit 1,6 milliard de plus qu'en 2016 et, surtout, un niveau équivalent à celui de 2014".

D. L. avec AFP