BFM Business

Le Puy du Fou primé aux Etats-Unis

Le Puy du Fou est convaincu que cette récompense aura un impact sur sa fréquentation, notamment en provenance de l'étranger.

Le Puy du Fou est convaincu que cette récompense aura un impact sur sa fréquentation, notamment en provenance de l'étranger. - Frank Perry - AFP

Le célèbre parc vendéen a obtenu, mardi 18 novembre, l'Applause Award, récompense décernée par l'association internationale du secteur. Ce prix n'avait été attribué qu'à deux parcs européens précédemment.

Le Puy du Fou remporte le Graal. Mardi 18 novembre le parc de loisirs vendéen a décroché "l'Applause Award" en Floride, parmi 700 concurrents.

Ce prix est décerné tous les deux ans par l'association internationale du secteur, l'International Association of Amusement Parks and Attractions (IAAPA), qui réunit 4.500 parcs dans le monde.

C'est la première fois depuis 22 ans que cette distinction va à un acteur européen. Seuls le parc allemand Europa Park et le néerlandais Efteling avait auparavant remporté ce prix, respectivement en 1990 et 1992.

Un nouveau prix

"Le Puy du Fou a convaincu, à nouveau, par son savoir-faire, la qualité de ses spectacles et l’innovation qui nourrit toutes ses créations originales", s'est réjoui le parc dans un post de blog.

L'Applause Award est censé récompenser les parcs selon des critères qui mettent en avant leur capacité à faire preuve d'originalité et d'avant-gardisme. Le jury s'appuie aussi également sur la faculté du parc à générer de la croissance et de la fréquentation.

Un impact sur la fréquentation

Du côté du Puy du Fou, on explique que cet Applause Award " peut facilement être considéré comme le plus important prix du secteur" et "aura forcément un impact sur la fréquentation à la fois française et étrangère". Pour le moment la fréquentation du parc vendéen est composée d'environ 90% de Français pour 10% de visiteurs étrangers.

De quoi poursuivre la bonne dynamique du parc vendéen. Le Puy du Fou a franchi la barre de 1,9 million de visiteurs en 2014, chiffre en hausse de 10% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 75 millions d'euros. Soit un double record. 

Désormais, le parc créé par Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France, est le deuxième parc de loisirs en France, loin derrière le numéro un européen Disneyland Paris et ses 14,2 millions de visiteurs, mais devant Astérix et le Futuroscope.

Le Puy du Fou a par ailleurs diversifié ses activités. Il conseille depuis 2010 la création de parcs et de spectacles à l'international, comme auprès du parc Efteling dans le passé, ou en Russie prochainement. Et il gère depuis 2013 la commercialisation d'une offre hôtelière sur place et dans la région.

Julien Marion avec AFP