BFM Business

Le phénomène littéraire "After" peut-il faire mieux que Houellebecq?

La maison d'édition Hugo & Cie espère reproduire en librairie le succès qu'a connu After en ligne

La maison d'édition Hugo & Cie espère reproduire en librairie le succès qu'a connu After en ligne - -

La saga pour adolescentes "After" va-t-elle détrôner le nouveau Houellebecq en librairie ? C’est le pari de l’éditeur Hugo & Cie qui a tiré à 180.000 exemplaires ce roman écrit par une jeune inconnue de 25 ans, véritable phénomène aux Etats-Unis.

C’est l’histoire d’un roman à l’eau de rose rédigé sur un smartphone qui devient un best-seller ! "After" de l’Américaine Anna Todd a déjà été lu plus d’un milliard de fois sur internet. Devant un tel succès, l’éditeur américain Simon & Schuster n’a pas hésité à faire un chèque à 6 chiffres pour que cette étudiante, qui n'avait auparavant jamais écrit de livre, transpose ses écrits numériques en roman. 

Plus fort que Houellebecq 

En France, la maison d’édition Hugo & Cie s’est battue pour racheter les droits de publication. Isabelle Antoni, l'éditrice du livre s'en félicite ce mardi sur BFM Business. "C’est une histoire d’amour intemporelle que nous avons traduite en français. Ce matin encore 'After' était premier sur certains sites de vente en ligne, c’est un succès mondial."

Pour en faire l’événement de la rentrée littéraire d’hiver, 180.000 exemplaires ont été distribués en librairie, c'est plus que le nouveau roman de Michel Houellebecq, Soumission (Ed. Flammarion), tiré à 150.000 exemplaires.

Un roman de fan participatif

Certains diront que c'est osé de mettre au même plan une saga écrite sur un smartphone et des romans plus classiques mais Isabelle Antoni s'en défend: "C’est un phénomène intéressant qui ne nie pas la littérature française. C'est complémentaire et cela amène en librairie de nouveaux lecteurs, les plus jeunes."

Pour cause, "After" est le symbole d’une nouvelle manière d’écrire, celle de la génération 2.0. Le livre est né sous la plume d'Anna Todd, jeune américaine de 25 ans, mariée à un militaire. Pour tromper l’ennui, elle poste quotidiennement ses récits sur la plateforme de partage, Wattpad. "Certains internautes s'accrochent à l’histoire et deviennent partie prenante. Anna a travaillé avec plusieurs d’entre eux, modifiant au fur et à mesure le scénario pour arriver à une histoire qui passionne tout le monde", raconte l’éditrice du livre en France.

Une troisième vie sur grand écran

Que raconte cette histoire ? Celle d'une romance compliquée entre Tessa, une jeune femme studieuse et Hardin, un bad boy tatoué rencontré sur le campus. Rien de plus classique à première vue sauf qu’elle a choisi comme héros de son roman, Harry Style, le leader de son boys band favori, les One Direction. On appelle ça une "fan fiction". D’ailleurs dans la lignée J.L. James et Cinquante nuances de Grey qui sort en salles le 15 février, After sera adapté au cinéma par la Paramount, l’un des plus grands studios de production.

En attendant, la saga va poursuivre ses deux vies parallèles, en ligne et en librairie : "Les fans achèteront le livre et ceux qui ne connaissent pas le phénomène pourront le découvrir sur la plateforme gratuitement ou en librairie", estime Isabelle Antoni. Hugo &Cie a toutes les clés en mains pour faire de cette saga qui se décline en quatre tomes, l'un des cartons de l'année.

Charlyne Legris