BFM Business

Le gouvernement dénonce "la déloyauté" des géants de l'Internet

BFM Business

Jérôme Cahuzac a dénoncé mardi 20 novembre la "parfaite déloyauté" des grandes multinationales qui payent un minimum d'impôts malgré des activités en France. "J'aimerais que ces entreprises cessent de considérer que s'exonérer de ses devoirs est plus un sport et une activité, que c'est non seulement déloyal, mais que c'est préjudiciable à l'intérêt de tout le monde de se comporter de la sorte", a déclaré le ministre délégué au budget.

Plus précisément, il a indiqué qu'"il a été mis en évidence, notamment pour certains moteurs de recherche, une activité domiciliée en France incontestable. [Le fisc a] indiqué ce qu'il estimait que Google devait à l'Etat français. L'administration a demandé à cette entreprise de régulariser sa situation. Il y a un dialogue entre cette entreprise et l'administration, le cas échéant la justice sera saisie [par Google]. Si tel était le cas, j'ai la conviction que l'Etat, l'administration dispose des éléments largement probants pour que la justice confirme ce qu'est aujourd'hui l'analyse de l'administration".

Selon le Canard enchaîné, le fisc a notifié un redressement de 1,7 milliard d'euros à la filiale française de Google.

Jamal Henni