BFM Business

Le Figaro garde un œil sur le dossier LCI

LCI suscite l'intérêt du Figaro, mais aussi des propriétaires du Monde.

LCI suscite l'intérêt du Figaro, mais aussi des propriétaires du Monde. - Kenzo Tribouillard - AFP

Le président du conseil de surveillance de la société du Figaro a indiqué, jeudi 18 septembre, que son groupe étudiait "sérieusement" le dossier de la chaîne d’info.

Le Figaro "pourrait être intéressé à l'avenir de LCI" et "étudie sérieusement et discrètement les éléments du dossier" de la chaîne d'info du groupe TF1, a déclaré à l'AFP Rudi Roussillon, président du conseil de surveillance de la société du Figaro, maison mère du groupe, en se gardant de parler d'un rachat.

"Nous avons eu de nombreuses réunions entre la direction de TF1 et la direction du groupe Le Figaro, menées par le directeur général du Figaro Marc Feuillée, pour réfléchir ensemble à l'avenir de LCI", a-t-il ajouté, alors que TF1 étudie de multiples options pour LCI depuis que la chaîne déficitaire s'est vu refuser le passage en gratuit. 

Plusieurs options pour LCI

TF1 étudie de multiples options pour LCI, depuis que la chaîne déficitaire s'est vu refuser le passage en gratuit par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) fin juillet. Le groupe envisage soit des solutions internes au groupe soit des alliances avec des partenaires extérieurs, allant de simples contrats commerciaux de fournitures de contenus vidéo jusqu'à une ouverture ou modification du capital, voire une vente, en passant par des partenariats.

Les propriétaires du Monde sont également intéressés par LCI et parlent notamment d'un rachat majoritaire de la chaîne, TF1 gardant éventuellement une part minoritaire.

AFP