BFM Business

Le directeur artistique de Gucci est à nouveau un Italien

Alessandro Michele à la clôture du défilé homme Automne-Hiver 2015 en décembre.

Alessandro Michele à la clôture du défilé homme Automne-Hiver 2015 en décembre. - Gucci

La promotion de talents maison reste la règle pour la plus prestigieuse des filiales de Kering. La maison-mère de la griffe italienne, a annoncé le 21 janvier que Frida Giannini, partie en décembre, sera remplacée par Alessandro Michele, son ex-bras droit.

Qui mieux que le bras-droit de l'ex-directrice artistique pouvait assurer la continuité du style Gucci? Alessandro Michele va ainsi remplacer Frida Giannini, dont le départ a été annoncé en décembre, dans la foulée de celui du PDG de Gucci, Patrizio di Marco, qui se trouve par ailleurs être son compagnon.

Kering a officialisé mercredi 21 janvier la rumeur qui bruissait dans les rédactions mode depuis quelques jours. Plus proche collaborateur de l'ancienne directrice de la création du groupe, il s'occupait jusque-là des sacs, accessoires et bijoux de la marque. "Il aura l'entière responsabilité créative de toutes les collections de la marque et de l'image de la Maison", explique Kering dans son communiqué.

Alessandro Michele "présentera sa première collection lors du défilé Femme Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2015/2016, le 25 février à Milan", indique Kering. Il aura pour mission, en collaboration avec le nouveau PDG de Gucci, Marco Bizzarri, de redonner un nouveau souffle à la marque italienne, qui a généré 3,56 milliards d'euros de ventes en 2013, mais dont la croissance s'est nettement tassée, reculant même en 2014.

Né à Rome en 1972, Alessandro Michele avait rejoint les équipes créatives de Gucci en 2002, après avoir débuté sa carrière chez Fendi en tant que designer senior pour les accessoires. Il avait été nommé "associé du directeur artistique" de Gucci en mai 2011. Il était également par ailleurs devenu en septembre 2014, directeur de la création de Richard Ginori, manufacture florentine de porcelaine acquise par Gucci en 2013.

Un aperçu de la vaisselle Richard Ginori. Comptez au moins 80 dollars l'assiette.

Plusieurs noms célèbres avaient circulé pour prendre la succession de Frida Giannini, comme ceux de Phoebe Philo (Céline) ou d'Hedi Slimane (YSL). Le site de mode Women's Wear Daily avait également évoqué, outre Alessandro Michele, les noms de Riccardo Tisci (Givenchy), Maria Grazia Chiri (Valentino) ou encore Joseph Altuzarra.

En décembre, Alessandro Michele aurait été appelé à dessiner la collection Homme de Gucci en une seule semaine, selon le nouveau PDG de la marque. "Le talent d'Alessandro, sa connaissance de la marque et des équipes créatives en place lui permettront de mettre en oeuvre rapidement" une nouvelle vision "contemporaine, essentielle pour Gucci", a en outre assuré Marco Bizzarri.

Le show automne-hiver 2015 de Gucci, à la fin duquel Alessandro Michele avait salué le public, donnant encore plus de corps aux rumeurs sur sa nomination

"Il dispose à la fois des qualités et de la vision nécessaires pour apporter une nouvelle perspective contemporaine à Gucci et diriger la maison vers un nouveau chapitre de son histoire créative", a déclaré François-Henri Pinault, PDG de Kering, cité dans le communiqué.

Comme le rappelle Vogue, promouvoir l'assistant de l'ex-DA devient une constante chez Gucci. Frida Giannini, était le bras droit d'Alessandra Facchinetti, à qui elle a succédé en 2005, qui était elle-même la plus proche collaboratrice de Tom Ford, le directeur artistique symbole de l'âge d'or de Gucci, qu'il a quitté en 2004 après dix ans de bons offices.

N.G. avec AFP