BFM Business

La retraite dorée de Thierry Henri

L'ancien des New York Red Bulls va toucher 400 000 euros par moispour commenter les matchs à la télé anglaise

L'ancien des New York Red Bulls va toucher 400 000 euros par moispour commenter les matchs à la télé anglaise - Mike Stobe / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

5 millions d’euros par an, c’est le confortable salaire que touchera Thierry Henry pour commenter les matchs sur la chaîne britannique Sky News. L'ex-international, tout jeune retraité, devient ainsi le consultant sportif le mieux payé au monde.

Dans les pas de ses anciens coéquipiers Christophe Dugarry, Bixente Lizarazu ou Franck Leboeuf, Thierry Henry quitte les terrains de football pour rejoindre les plateaux télé. Et c'est sur son compte Facebook que l'ancien attaquant des New York Red Bulls dévoile sa reconversion à ses supporters: "Après 20 ans sur le terrain, j'ai décidé de quitter le football professionnel. Ce fut un voyage incroyable. Il est temps pour moi de prendre un chemin différent dans ma carrière et je suis heureux d'annoncer que je vais retourner à Londres et rejoindre Sky Sports", avec qui "je vais partager (...) mon expérience avec vous les gars au cours de ces années".

400.000 euros par mois 

Le joueur, qui officiera sur la chaîne anglaise dès le début de l'année 2015, s'est engagé pour une durée de six ans. Ses 20 ans d'expérience valent de l'or puisque "titi" va devenir le consultant sportif le mieux payé de l'histoire. Il percevra, selon le Daily Mail un salaire de 5 millions d'euros par an, ce qui équivaut à 400.000 euros par mois. C'est au delà des 3,1 millions d'euros qu'il a touchés l'année dernière avec les New York Red Bulls. Sur ce terrain, Thierry Henry bat ses anciens coéquipiers qui touchent en moyenne 350.000 euros par mois pour commenter les matches et livrer leurs analyses sur Canal Plus et TF1.

"Une étape logique"

A ce prix là, l'ancien champion du monde avec l'équipe de France, aura l'interdiction de travailler pour les chaines concurrentes. Seule exception: les compétitions internationales pendant lesquelles il pourra officier sur la BBC, chaîne du service public. 

En Angleterre, l'ancien joueur d'Arsenal est presque vénéré: l'attaquant a marqué 226 buts entre 1999 et 2007 et deux de plus lors d'une pige en 2012. Toutes les chaînes britanniques se sont donc battues pour s'offrir ses analyses de consultant, une fois les crampons raccrochés. A 37 ans, il a choisi de rejoindre l'écurie Sky News pour devenir l'expert de la Premier League. Pour lui, " c'est une étape logique qui lui donne l'opportunité de rester proche du jeu et du terrain". Pour commenter le championnat le plus médiatisé de la planète foot, il partagera le micro avec ses anciens partenaires de jeu, tous des joueurs de haut niveau comme Jamie Reknapp, Jamie Carragher. 

Ch.L avec agences