BFM Business

La Paris Games Week ou la fabrique des jeux stars de Noël

Paris Games Week ouvre ses portes ce mercredi 31 octobre Porte de Versailles à Paris

Paris Games Week ouvre ses portes ce mercredi 31 octobre Porte de Versailles à Paris - -

Alors que le marché du jeu vidéo est en repli, les professionnels comptent sur la Paris Games Week, qui débute ce mercredi 31 octobre, pour attirer les joueurs.

Un rendez-vous incontournable pour les fans de jeux vidéo. La Paris Games Week ouvre ses portes au grand public à partir d'aujourd'hui, mercredi 31 octobre, Porte de Versailles à Paris. L'occasion pour le public de découvrir en exclusivité les nouveautés de la fin d'année. Et pour les professionnels de préparer une saison de Noël cruciale.

Des bornes de jeu par centaines, des nouveautés comme s'il en pleuvait. A la Paris Games Week, l'objectif est clair: vous convaincre que les blockbusters de fin d'année ont leur place sous votre sapin de Noël. Assassin's creed, Tomb Raider ou encore Call of Duty. Aucun des grands noms ne manquent à l'appel.

Mais la star du salon, c'est une nouvelle console, la Wii U et sa drôle de manette en forme de tablette tactile. En difficulté financière, Nintendo a grand besoin de cette nouvelle machine pour booster ses ventes de fin d'année. Pour Philippe Lavoué, directeur général adjoint de Nintendo France, la compagnie s’attend à un retour à l’équilibre. "Ce résultat devrait se poursuivre sur les mois qui vont suivre le lancement de la Wii U où traditionnellement le nombre de jeux vendus par console ne cesse de se developper au fil du cycle de vie du produit".


Les jeux vidéo, un marché cyclique

L'ensemble de l'industrie vit une épreuve du feu. Les jeux vidéo sont un marché cyclique, et en ce moment, on est tout en bas de la courbe: les ventes baissent et chacun retient son souffle en attendant le rebond. Et il y a des raisons d'y croire, à écouter David Neichel, président du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir, "le marché du jeu video double tous les 3 ou 5 ans, à chaque génération de consommateur. Il connait des phases d’accélération très rapide puis des phases de consolidation. Cette industrie est extrêment dynamique".

De nouveaux types de jeux pour relancer l'industrie. Mais ce sont aussi des concurrents directs pour les acteurs traditionnels. Il va falloir expliquer aux consommateurs pourquoi ils devraient à nouveau payer plusieurs centaines d'euros pour une console alors qu'ils peuvent jouer gratuitement ou presque sur leur téléphone portable ou sur les réseaux sociaux.


Anthony Morel