BFM Business

L'Olympique de Marseille refuse de voir exploser son loyer du stade velodrome

Le loyer du Vélodrome a explosé pour atteindre 8 millions d'euros par an.

Le loyer du Vélodrome a explosé pour atteindre 8 millions d'euros par an. - -

Le club phocéen refuse de s'acquitter des 8 millions d'euros annuels demandés par la municipalité pour mettre à disposition le mythique stade vélodrome. Mais l'OM n'a pas vraiment de solution de rechange...

A Marseille, le conflit entre la mairie et l’OM a passé un nouveau stade: celui du Vélodrome. En décidant, lundi 30 juin, de fixer à 380.000 euros par match le loyer de l’enceinte, la municipalité s’est attirée les foudres du club phocéen. "L’arrêt de mort de l’Olympique de Marseille", hurle-t-on du côté de la direction de l’OM, avec un sens de la mesure bien local.

Au total, ce seront tout de même huit millions d’euros annuels que devra débourser le club, contre environ 1,5 million auparavant (et 50.000 euros pendant la durée des travaux). Du coup, le club menace désormais d’abandonner son "jardin" et d’aller chercher l’hospitalité ailleurs.

Mais outre le fait qu’il n’existe pas de structure capable d’accueillir les quelque 40.000 spectateurs de moyenne, les statuts de l’association OM obligent le club à évoluer au Vélodrome.

Un loyer "raisonnable" pour la municipalité

De son côté, la ville de Marseille défend sa position, motivée par "les recommandations de la Chambre régionale des comptes", assure à BFMBusiness.com Yves Moraine, maire des 6ème et 8ème arrondissements.

Le nouveau stade, flambant neuf après plusieurs années de travaux, "permettra en effet à l’OM de récupérer 14 à 15 millions de recettes supplémentaires par an, notamment avec 5.000 nouvelles places à prestations (VIP)", selon l’élu. En récupérer la moitié semble donc "raisonnable" pour ce proche de Jean-Claude Gaudin qui affirme que la municipalité est "toujours ouverte à la négociation".

En attendant, le club se retrouve dans une situation inconfortable, puisqu’aucun conseil municipal n’est prévu avant le mois de septembre, et que la saison de Ligue 1 débute le 8 août prochain.

Yann Duvert