BFM Business

L'AMF poursuit l'audience de LVMH

BFM Business

La demande de nullité de la procédure formulée par la défense de LVMH ne l'empêchera pas de devoir s'expliquer. L'Autorité des marchés financiers, qui auditionne publiquement le numéro un mondial du luxe à propos de son entrée au capital d'Hermès, a décidé de poursuivre l'audience ce vendredi 31 mai.

Après une courte suspension d'audience, la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers a décidé "de joindre au fond les incidents de procédure", c'est-à-dire de se prononcer sur la validité la demande de nullité en même temps qu'elle rendra sa décision sur le fond de l'affaire. Normalement d'ici à l'été.

Le rapporteur de l'AMF va donc continuer d'exposer les grandes lignes de l'enquête de l'AMF, qui conclu à des manquements aux lois boursières dans le cadre de l'entrée de LVMH au capital du sellier. Les avocats de la maison-mère de Louis Vuitton, qui dénoncent de leur côté de "graves violations dans l'enquête" de l'AMF, vont néanmoins devoir répondre à ces accusations.

N.G.