BFM Business

Jurassic World devrait crever les écrans

Jurassic World a coûté 150 millions de dollars.

Jurassic World a coûté 150 millions de dollars. - © Universal Pictures

Alors que ce nouvel opus de Jurassic Park sort ce mercredi, Universal sort le grand jeu pour qu'il soit un carton au box-office.

C'est la sortie, ce mercredi 10 juin, au cinéma de l'un des films les plus attendus de l'année: Jurassic World, le nouvel épisode de la franchise Jurassic Park, lancée par Steven Spielberg. Tout le monde s'attend à un carton au box-office. Si le dernier avait moins marché, les trois premiers films avaient tout de même rapporté 3 milliards de dollars. Jusqu'au carton de Fast&Furious 7, Jurassic Park était le film le plus lucratif d'Universal.

Presque 15 ans après le dernier Jurassic Park, Universal sort le grand jeu pour relancer sa franchise. Un budget conséquent de 150 millions de dollars. Un casting et un scénario complètement nouveau: Jurassic World, le fameux parc à dinosaures, est cette fois ouvert au public. Tout va bien jusqu'au jour où ses propriétaires créent une nouvelle espèce de dinosaure génétiquement modifié, dont ils vont perdre le contrôle.

Des faux sites internet

Pour assurer la promotion du film, le dispositif va très loin sur internet, avec un vrai faux site qui présente très sérieusement le parc à dinosaure, ses restaurants, son hôtel, son royaume des T-Rex, son territoire des tricératops.

Un autre site, tout aussi réaliste, présente la multinationale fictive propriétaire du parc avec interview du PDG, annonces de recrutement, et même une page réservée aux investisseurs, avec cours de bourse et résultats financiers, plus vrais que nature !

Simon Tenenbaum