BFM Business

France Télévisions: Delphine Ernotte ne débauchera pas chez Orange

La nouvelle patronne promet une équipe "strictement paritaire"

La nouvelle patronne promet une équipe "strictement paritaire" - Eric Piermont AFP

David Kessler et Xavier Couture, les deux figures d'Orange qui ont aidé Delphine Ernotte à conquérir France Télévisions, ne feront pas partie de son équipe.

Delphine Ernotte, désignée présidente de France Télévisions le 23 avril, ne prendra ses fonctions que le 22 août. Mais les spéculations vont bon train sur l'équipe dont elle va s'entourer.

D'ores et déjà, une chose est sûre: David Kessler et Xavier Couture, les deux figures d'Orange qui ont aidé sa candidature, déclarent, tous deux, qu'ils ne la rejoindront pas à France Télévisions, démentant ainsi des rumeurs persistantes.

"Je suis très heureux là où je suis"

"Je n'aurai aucun poste à France Télévisions, et je n'en vise aucun", assure Xavier Couture, qui est aujourd'hui conseiller du PDG d'Orange Stéphane Richard, et ajoute "être très content de mes activités de producteur et de conseiller d'Orange".

David Kessler se déclare lui aussi être "très heureux" de son poste actuel de patron de la filiale cinéma d'Orange. Et apporte un argument choc à son refus de changer d'employeur: "les mêmes raisons qui m'ont conduit à totalement écarter l'idée de me présenter à France Télévisions m'interdisent à mes yeux d'y aller". Comprendre qu'il se voit difficilement rejoindre les chaînes publiques moins d'un an après avoir quitté le poste hautement politique de conseiller culturel de François Hollande à l'Elysée.

Les spéculations vont bon train

En attendant, les spéculations vont donc se poursuivre. Circule notamment le nom de la directrice de France 3, Dana Hastier, particulièrement heureuse de la victoire de Delphine Ernotte, et qui devrait probablement obtenir un poste plus important.

On pense aussi à Pascal Josèphe, ancien bras droit d'Hervé Bourges à TF1 et France Télévisions. Le rival malheureux de Delphine Ernotte dans le course à la présidence de France Télévisions (qui n'a pu être joint) a rencontré cette semaine Delphine Ernotte. 

Le Figaro a aussi sorti une longue liste de noms de numéros deux potentiels. La liste comprend Bibiane Godfroid (M6, qui ne répond pas sur le sujet), Anne Durupty (Arte, qui dément formellement), Vincent Meslet (Arte, qui n'a "aucune intention" de rejoindre l'équipe Ernotte), et Damien Cuier (Numéro 23, qui ne fait pas de commentaires). 

Jamal Henni