BFM Business

Football: GDF Suez prêt à délaisser les Bleus?

GDF Suez est partenaire des Bleus, ici lors de leur match contre les Pays-Bas, depuis 2006.

GDF Suez est partenaire des Bleus, ici lors de leur match contre les Pays-Bas, depuis 2006. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le groupe énergétique français devrait, cette semaine, mettre un terme au partenariat de sponsoring le liant à l'équipe de France de football. La société voudrait se démarquer des Bleus pour afficher sa dimension internationale.

C'est une petite révolution dans le monde du sponsporing sportif. Comme l'a révélé le magazine Stratégies ce lundi 17 mars, GDF Suez devrait mettre officiellement un terme à son partenariat avec l'équipe de France de football dans quelques semaines.

Pour le groupe de Gérard Mestrallet, c'est un changement important dans sa stratégie de communication.

Car, depuis quelques plusieurs années, GDF Suez évolue et devient de moins en moins français et de plus en plus international. Le groupe est aujourd'hui présent dans une cinquantaine de pays. C'est sans doute dans le cadre de cet ancrage à l'international que s'inscrit l'abandon du partenariat avec l'équipe de France de football.

Partenaires de Roland-Garros?

GDF Suez est un des principaux sponsors des Bleus depuis 2006, un partenariat signé à l'époque de Gaz de France avant la mondialisation du groupe.

Mais aujourd'hui les choses ont changé: "les partenariats sportifs sont là pour accompagner les enjeux de l'entreprise", explique-t-on chez GDF Suez qui ne confirme pas encore officiellement la fin de son contrat avec les Bleus, mais concède une remise à plat complète de sa stratégie de sponsoring.

"L'internationalisation" en est l'axe prioritaire. Autre exemple frappant: GDF Suez va arrêter son partenariat avec le tournoi de tennis féminin de Paris Coubertin, jugé sans doute trop français, et pourrait, à la place, devenir sponsor de Roland Garros, une des compétitions tricolores les plus tournées vers l'international.

Simon Tenenbaum