BFM Business

Europe 1 vise toujours 10% d'audience

Denis Olivennes promet de remonter à 10% d'audience d'ici 2016

Denis Olivennes promet de remonter à 10% d'audience d'ici 2016 - -

En cette rentrée, la radio du groupe Lagardère est la seule généraliste à modifier substantiellement sa grille, présentée mercredi 4 septembre.

Europe 1 veut toujours remonter à 10% d'audience, a répété mercredi 4 septembre le président du directoire de Lagardère Active, Denis Olivennes.

Il avait fixé cet objectif à la rentrée 2011, et compte y arriver "à moyen terme, c'est-à-dire 3 à 5 ans" après. Ce qui lui laisse jusqu'en 2016... "Nous sommes sur la bonne trajectoire", a-t-il assuré à l'occasion de la conférence de rentrée.

D'ores et déjà, Denis Olivennes a souligné que l'audience a progressé "deux saisons de suite" sur les cibles commerciales CSP+ et 25-49 ans. Ce qui a permis de faire progresser les recettes publicitaires: +3% sur la première moitié de 2013, après une année 2012 "flat".

Toutefois, il n'a pas dit un mot de la rivale RMC (qui appartient au même groupe que ce site web), alors que la radio d'Alain Weill avait longuement souligné qu'elle se rapprochait d'Europe 1.

"Deux ans d'espérance de vie"

Jusqu'à présent, le bilan d'audience de Denis Olivennes est globalement mitigé (cf. ci-contre). Pour reconquérir des auditeurs, la radio a donc décidé de modifier -une fois de plus- sa grille de manière substantielle, alors que la plupart des radios généralistes ne changent pas ou peu leur grille en cette rentrée.

La radio du groupe Lagardère a notamment recruté un nouveau présentateur pour sa matinale, Thomas Sotto. Il succède à Bruce Toussaint (qui a tenu deux saisons mais avait perdu des auditeurs), qui lui-même avait succédé à Marc-Olivier Fogiel (qui a tenu deux ans et demi). L'humoriste maison Nicolas Canteloup lui a donc prédit "deux ans d'espérance de vie..." A noter que le démarrage de la matinale est avancé de 6h30 à 6h.

Chroniqueurs de luxe

Autre recrue de choc: Cyril Hanouna, qui quitte Virgin Radio pour remplacer Michel Drucker en fin de matinée. Par ailleurs, Wendy Bouchard reprend la tranche du midi à la place de Patrick Roger. Et Frédéric Taddeï revient rue François 1er pour animer les soirées.

Enfin, la radio s'est offerte deux chroniqueurs de luxe: Daniel Cohn-Bendit (qui officiera dans la matinale) et l'ancienne présidente du Medef, Laurence Parisot (qui sera parallèlement au micro de RTL).

Mise à jour: nos confrères de Télérama ont retrouvé un article du Monde datant de fin août 2011 où Denis Olivennes fixait l'objectif de 10% d'audience pour "dans trois ans", soit pour la rentrée 2014...

Jamal Henni