BFM Business

Energy Boost : Adidas met de l’amorti dans ses baskets

Sur les runnings équipées de Boost, la mousse est remplacée par des milliers de petites billes

Sur les runnings équipées de Boost, la mousse est remplacée par des milliers de petites billes - -

L’équipementier sportif commercialisera dès mercredi 27 février ses premières runnings équipées de la technologie Energy Boost. Elle est censée garantir amorti et rebond optimisés.

Une annonce qui va intéresser les sportifs : Adidas mettra en vente, mercredi 27 février, la chaussure de running du futur. Une technologie baptisée Energy Boost censée améliorer les performances des athlètes, du marathonien au coureur du dimanche.

C'est la dernière étape avant les chaussures à ressort que l'on voit dans les dessins animés. En tout cas, c'est ce qu'aimerait nous faire croire Adidas, qui a lancé une énorme campagne de communication pour sa technologie Energy Boost.

Le principe : remplacer la mousse utilisée aujourd'hui dans les chaussures de running pour amortir les chocs, par des milliers de petites billes, fruit de trois années de recherche & dévelopement avec le chimiste BASF.

Leur particularité : renvoyer une partie de l'énergie qu'elles reçoivent au moment de l'appui vers le pied de l'athlète. Sur les sites spécialisés, ceux qui l'ont testées parlent d'un effet bluffant : le sentiment d'enfoncer le pied dans de la mousse, avant de rebondir du sol.

Déjà adoptée par les athlètes sponsorisés par Adidas, le sprinteur Yohan Blake et le marathonien Haile Gebreselassie, cette technologie pourrait néanmoins poser problème. Certains lui prédisent le même destin que les combinaisons intégrales adoptées un temps par les nageurs : interdites, après une avalanche de nouveaux records.

Anthony Morel