BFM Business

Dior croit toujours au potentiel de la Chine

La marque phare du groupe LVMH ouvre ce lundi une nouvelle boutique à Pékin. Un magasin qui sera le plus grand de Dior dans le pays, signe que la griffe croit pouvoir croître encore chez le géant asiatique.

Le plus grand magasin Dior de Chine ouvre ce lundi. Il se situe à Pékin. Une vaste boutique sur deux niveaux dans un quartier d'affaires de la capitale. La maison mise sur ce vaisseau amiral pour se développer encore sur ce marché dont elle croit toujours au potentiel de croissance dans le luxe.

Dior y croit même plus que jamais. Malgré le ralentissement économique et les lois anti-corruption, la marque y ouvre sa troisième boutique. "Nous sommes toujours en croissance" explique son PDG, Sidney Toledano. Même si "cette croissance n'est plus à deux chiffres".

Toutes les marques ne survivront pas

Ce qui a changé surtout, c'est la façon de consommer le luxe en Chine. La clientèle est plus exigeante et volatile. Les marques doivent investir davantage pour développer des gammes de produits plus exclusifs. Chaque inauguration de boutique donne lieu à des réceptions somptueuses afin de fidéliser les clients.

La conséquence, prédit le patron de Dior, est que toutes les marques de luxe n'y survivront pas. Selon le cabinet Bain & Company, les ventes du secteur en Chine devraient encore reculer de 2 à 4% cette année.

N.G. avec AFP