BFM Business

Des Center Parcs vont sortir de terre en Chine

Le groupe Pierre&Vacances, fondé par Gérard Brémond (à droite), a signé un partenariat clé avec HNA, représenté par Wang Jian ( à gauche), son président.

Le groupe Pierre&Vacances, fondé par Gérard Brémond (à droite), a signé un partenariat clé avec HNA, représenté par Wang Jian ( à gauche), son président. - Eric Piermont-AFP

Pierre&Vacances-Center Parcs, allié au Chinois HNA, déclinera son concept de village loisirs sur trois sites à Pékin et Shanghai. Leur ouverture est prévue en 2020.

Les Chinois vont pouvoir goûter aux villages loisirs à la mode Center Parcs. Le groupe Pierre&Vacances-Center Parcs a fait un pas de plus dans son aventure chinoise en lançant avec le conglomérat HNA, la co-entreprise qui va développer en Chine des concepts touristiques inspirés de ses célèbres villages agrémentés d'un vaste dôme réservé aus loisirs aquatiques.

C'est en novembre 2016 que le spécialiste français des résidences de tourisme et de loisirs avait noué un partenariat stratégique avec HNA, prévoyant l'entrée de ce dernier à hauteur de 10% de son capital. Cet accord impliquait aussi la construction en Chine de sites inspirés de ses Center Parcs alors qu'en France, Pierre&Vacances connaît les pires difficultés pour implanter un nouveau site en Isère.

Trois sites pour séduire la classe moyenne à Pékin et Shangai

Baptisée "HNA PV Tourism Company LDT" (et détenue à 60% par HNA et 40% par Pierre et Vacances), cette co-entreprise "est la concrétisation de notre projet", a commenté Chen Wenli, vice-président de HNA. Dans la foulée, des lettres d'intention ont été signées, portant sur l'acquisition de trois terrains à Jixian, dans la région de Pékin, et à Xiangcheng et Pinghu, deux villes de la région de Shanghai, avec des ouvertures prévues en 2019 et 2020 sous une marque locale.

Ces trois premiers sites ont été choisis pour leur proximité avec deux métropoles où prospère la nouvelle classe moyenne et supérieure chinoise. Celle-ci, en quête de séjours en famille, pourrait se laisser séduire par ces futurs villages et leurs cottages immergés en pleine forêt, agrémentés d'équipements aquatiques.

L'offre de Pierre&Vacances en France sera promue auprès de la clientèle chinoise

"Je suis convaincu que notre modèle s'appliquera en Chine et satisfera les besoins des Chinois en termes de tourisme de proximité sur leur propre territoire. Nous avons visité des dizaines de sites et ces trois premiers ont été choisis en fonction de leur proximité avec de grandes métropoles et de leur environnement naturel", a souligné Gérard Brémond, le président de Pierre&Vacances-Center Parcs.

En retour, un protocole d'accord a aussi été signé concernant la distribution et la promotion en Chine de l'offre touristique du groupe français: 15 sites (résidences Pierre et Vacances, apart-hotels Adagio et sites Center Parcs) ont été sélectionnés et seront ainsi commercialisés auprès des touristes chinois.

Avec l'aide de son partenaire chinois, le groupe français suit en quelque sorte les traces du Club Med (passé début 2015 sous le contrôle de Fosun) qui va ouvrir cet hiver en Chine un cinquième village de vacances.

HNA : d'une compagnie aérienne à un conglomérat diversifié

À l'origine modeste compagnie aérienne (Hainan Airlines), HNA est devenu un conglomérat géant présent dans l'aviation, la logistique, l'immobilier, l'hôtellerie et l'assurance. Son chiffre d'affaires a atteint 29 milliards de dollars l'an passé. En France, il est déjà présent au capital de la compagnie Aigle Azur. HNA a fait, début 2016, une offre de rachat sur le suisse Gategroup, prestataire de services qui opère dans les services liés au transport aérien. Le conglomérat possède une flotte de 650 appareils et prévoit de mettre en service de nouvelles liaisons aériennes entre la Chine et le Royaume-Uni, tout en espérant, dans un avenir proche, mener une même coopération avec la France.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco