BFM Business

Culture: quel est le loisir le plus élitiste?

Jean Vilar ici avec Gérard Philippe en 1951

Jean Vilar ici avec Gérard Philippe en 1951 - STF AFP

Malgré une politique intensive de démocratisation, la plupart des activités culturelles (danse, théâtre, opéra,  musique classique, musées...) sont pratiquées surtout par des CSP+, et quasiment pas par les ouvriers ou les non diplômés.

"Réunir le petit commerçant et le haut magistrat, l’ouvrier et le banquier, le facteur des pauvres et le professeur agrégé". Telle était l'ambition de Jean Vilar, créateur après-guerre du Théâtre national populaire et du festival d'Avignon.

Las! 70 ans après, malgré tous les efforts des pouvoirs publics pour démocratiser la culture, le bilan est plus que mitigé.

En effet, la plupart des activités culturelles reste toujours réservée aux plus diplômés et aux CSP+ (catégories socio-professionnelles supérieures). C'est en tous cas ce que montrent les enquêtes sur les pratiques culturelles des Français, menées régulièrement par le ministère de la Culture.

Cette enquête montre que les spectacles de danse, de théâtre, d'opéra, de musique classique, les musées, les galeries d'art... sont fréquentés surtout par des CSP+, et quasiment pas par les ouvriers ou les non diplômés. 

Le cinéma en salles et la lecture de livres sont un peu plus populaires: près de la moitié des ouvriers et des non diplômés fréquentent les salles obscures ou se régale d'un roman au moins une fois par an, mais cela reste bien moins fréquent que chez les CSP+.

Inversement, le loisir le plus populaire est la télévision. Ainsi, 46% des ouvriers regardent le petit écran plus de 20 heures par semaine, contre seulement 16% des cadres supérieurs et professions libérales.

Pas de démocratisation depuis 1973

Cette étude est menée régulièrement par le ministère de la Culture depuis 1973, ce qui permet de voir quels loisirs se sont "démocratisés" depuis. On constate ainsi que les ouvriers vont de moins en moins au musée, au concert classique et lisent de moins en moins de livres. Mais ils vont (un peu) plus au théâtre.

Inversement, ceux qui ont le bac (ou plus) vont plus au concert de jazz, de rock, mais vont moins au cinéma, au théâtre, et lisent moins de journaux et de livres.

Mais malgré les lourds efforts des pouvoirs publics (notamment des places peu chères dans les salles de spectacle publiques), "l'analyse des résultats selon le milieu social ne révèle aucun changement radical", relève le sociologue Olivier Donnat.

Les élites délaissent la presse

A une exception près, toutefois: la presse quotidienne est progressivement délaissée par élites, alors qu'elle était consommé de manière indifférenciée en 1973. "Les milieux diplômés ont modifié assez radicalement leur comportement en matière de consommation d'information, profitant des opportunités offertes par internet. La lecture quotidienne de la presse est même la seule activité étudiée que les bac+3 pratiquent moins que la moyenne nationale. Lire tous les jours un journal (payant) est une habitude que les cadres supérieurs ont proportionnellement plus perdue que les autres actifs, et leur niveau est aujourd'hui à peine supérieur à celui des ouvriers", relève Olivier Donnat.

Pour le chercheur, si la fréquentation des lieux culturels a fortement augmenté, c'est avant tout à cause de la massification de l'éducation, qui a conduit à un quasi-doublement des cadres moyens et supérieurs depuis 1973. 

Conclusion du chercheur: "aujourd'hui comme hier, participer à la vie culturelle demeure une propriété très inégalement répartie dans la société, car cela exige le cumul d'un maximum d'atouts (niveau de diplôme et de revenu élevés, proximité de l'offre culturelle, familiarité précoce avec le monde de l'art...), qui se retrouvent en priorité au sein des cadres et des professions intellectuelles supérieures".

Les activités culturelles selon le diplôme et la profession (en 2008)

Bac + 4 ou plus
Danse: 21 Opéra ou opérette: 15 Concert de rock: 21 Concert de musique classique: 30 Théâtre: 47 Galerie d'art: 45 Musée: 72 Cinéma en salles: 85 Lecture d'un livre: 97 Quotidien payant: 76 Quotidien gratuit: 45 Télévision: 94 Radio: 94 Jeux vidéo: 36

Cadres et professions intellectuelles supérieures
Danse: 24 Opéra ou opérette: 15 Concert de rock: 29 Concert de musique classique: 25 Théâtre: 48 Galerie d'art: 43 Musée: 68 Cinéma: 81 Livre: 92 Quotidien payant: 77 Quotidien gratuit: 41 Télévision: 94 Radio: 94 Jeux vidéo: 38

Ouvriers
Danse: 3 Opéra ou opérette: 1 Concert de rock: 9 Concert de musique classique: 1 Théâtre: 7 Galerie d'art: 6 Musée: 16 Cinéma: 55 Livre: 47 Quotidien payant: 67 Quotidien gratuit: 31 Télévision: 99 Radio: 93 Jeux vidéo: 49

Chômeurs
Danse: 8 Opéra ou opérette: 3 Concert de rock: 11 Concert de musique classique: 5 Théâtre: 11 Galerie d'art: 13 Musée: 27 Cinéma: 61 Livre: 67 Quotidien payant: 58 Quotidien gratuit: 38 Télévision: 98 Radio: 85 Jeux vidéo: 53

CEP ou aucun diplôme
Danse: 3 Opéra ou opérette: 2 Concert de rock: 3 Concert de musique classique: 4 Théâtre: 9 Galerie d'art: 6 Musée: 15 Cinéma: 31 Livre: 54 Quotidien payant: 68 Quotidien gratuit: 26 Télévision: 99 Radio: 81 Jeux vidéo: 17

NB: pourcentage des Français ayant pratiqué l'activité au moins une fois au cours des 12 derniers mois 

Source: ministère de la culture

Jamal Henni