BFM Business

Conan, le jeu à 1,5 million de dollars !

Le jeu de plateau conçu par Monolith met en scène le héros barbare des années 80, Conan

Le jeu de plateau conçu par Monolith met en scène le héros barbare des années 80, Conan - -

Non, le jeu de société n’est pas ringard ! La preuve avec l'engouement suscité par le jeu de plateau conçu autour du personnage "Conan le Barbare". Le projet, édité par une équipe de passionnés, cartonne sur Kickstarter.

Pour donner vie à son jeu de société "Conan le Barbare", Frédéric Henry, le fondateur de Monolith, n’avait besoin "que" de 80.000 dollars, un montant récolté en un temps record : 5 minutes et 37 secondes. Depuis, sur Kickstarter le compteur ne cesse de grimper : ce mardi 3 février, il s'élevait à 1,6 million de dollars grâce au soutien de plus de 9.000 personnes.

2 millions de dollars à l'arrivée ?

"On devrait finir la levée entre 2 et 2,2 millions de dollars, c'est exceptionnel", confie l'éditeur du jeu sur BFM business. "Monolith sera la plus grande réussite française pour un jeu de société sur la plateforme", poursuit-il.

Un engouement qui vient récompenser le travail accompli par un groupe de professionnels du jeu. Frédéric Henry, game designer, auteur de succès comme Timeline ou The Builders, s'est entouré des frères Hascoët, éditeurs de jeux mondialement reconnus.

Une licence des années 80 

Ensemble, ils ont créé un jeu de plateau mettant en scène leur personnage préféré, "Conan le Barbare". "Personne n'y croyait, car c’est une licence vieillotte associée à Arnold Schwarzenegger et aux années 80 ", raconte Frédéric Henry. Loin de se laisser démotiver, l'équipe va au bout de son idée et donne naissance à un jeu de plateau avec des figurines très travaillées qui permettent aux joueurs de s’affronter sur les différents plateaux de jeu (auberge, bateaux pirates ou forteresse). 

Un jeu de stratégie pour geek

Ces parties tactiques et immersives ont tout pour séduire la génération d’adultes qui a grandi avec les jeux vidéos et souhaite renouer avec le plaisir des jeux de sociétés : "Jouer n’est plus réservé aux enfants, la pratique est décomplexée chez les adultes. C’est un prétexte à la convivialité pour se retrouver autour d’une table", selon le créateur de Conan. Preuve que le modèle est solide, c'est le numéro un français du jeu, Asmodee, qui devrait distribuer le jeu.

Kickstarter, propulseur de talents

A l'image de Monolith, de nombreux jeunes français ont explosé les compteurs de Kickstarter ces derniers mois. Le site de crowfunding américain s'impose de plus en plus comme une étape nécessaire pour concrétiser des projets innovants. A l’image de Prynt, la start-up qui transforme le mobile en Polaroïd. L’objectif était à l'origine de lever 50.000 dollars. Aujourd’hui, la mise a été multipliée par plus de 10, la somme atteint plus de 580.000 dollars. La semaine prochaine, c’est Guillaume Rolland, qui y lancera son réveil olfactif diffusant des odeurs de croissant ou de dollar. L'invention, qui a tapé dans l'oeil de Google, ne devrait pas avoir de mal à attirer les fonds.

Charlyne Legris