BFM Business

Comment Usain Bolt est devenu l'athlète le mieux payé de l'histoire

Usain Bolt se définit comme "une légende vivante".

Usain Bolt se définit comme "une légende vivante". - Glyn Kirk - AFP

Usain Bolt est bien le roi incontesté du sprint mondial. Le Jamaïcan s'est imposé dans la finale du 100 mètres qui s'est tenue ce 23 août à Pékin.  Mais il a un autre talent: celui de bien monnayer son image auprès des sponsors.

Tous les grands noms de l'athlétisme ont rendez-vous à Pékin à compter de ce week-end. Les mondiaux de la discipline chère à Michel Jazy débutent ce 22 août dans la capitale chinoise. Ils se termineront le 30 août. Et le temps fort de l'événement est sans conteste la finale du 100 mètres qui se déroule ce dimanche. Avec, en star absolue, celui que tout le monde attend: Usain Bolt, qui a d'ailleurs conservé son titre de champion du monde du 100m en s'imposant sur la piste de Pekin dans un temps de 9''79.

Pourtant, depuis deux ans, le sprinter jamaïcain a été un peu moins performant, mais il reste un phénomène particulièrement attractif. C'est simple, en athlétisme, il y a Bolt et le reste du monde. Quand elle est là, "la foudre Bolt" attire toute la lumière sur elle. Non seulement il détient le record du monde du 100 et du 200 mètres, mais le sprinter est aussi un showman.

"Je suis une légende vivante"

Connu pour ses arrivées en toute décontraction sur la piste, pour son fameux geste, à chacune de ses victoires (comme un tir à l'arc pointé vers le ciel), et pour ses sorties fracassantes dans les médias. Après les Jeux olympiques de Londres, il avait eu le triomphe particulièrement immodeste: "je suis une légende vivante, dites-le partout, sinon je ne donnerai plus jamais d'interview".

Ce personnage hors du commun, les sponsors se l'arrachent. Et ils lui restent fidèles, même si, depuis deux ans, Usain Bolt a été souvent blessé. Il y a Puma son équipementier qui selon Forbes lui verse environ 9 millions de dollars par an, les montres Hublot, Virgin Media ou encore Visa. Il faut dire qu'il attire. Les Jeux de Londres ont enregistré plus d'un million de demandes pour la finale où il participait.

Pour autant, s'il est l'athlète le mieux rémunéré, il ne pointe qu'à la 73ème place des sportifs les mieux payés d'après le classement Forbes de 2015. Le Jamaïcain gagne 20 millions de dollars par an. Si les gains qu'il tire de ses performances sont relativement faibles (moins de 10% du total), Usain Bolt perçoit des organisateurs jusqu'à 300.000 dollars par meeting.

Evidemment, nous sommes bien loin des 85 millions de dollars du boxeur Floyd Mayweather, le sportif le mieux payé au monde. Les salaires dans l'athlétisme ont néanmoins bien évolué. Carl Lewis, Michael Johnson, Marion Jones ou encore Maurice Greene gagnaient entre 5 et 7 millions de dollars à l'apogée de leur carrière, selon l'agent de Bolt, Ricky Simms, cité par Le Monde en 2012.

Dorothée Balsan, édité par D.L. et J.M.