BFM Business

Cet entrepreneur raconte l'enfer qu'il a vécu sur une île déserte

Ce grand sportif, habitué aux compétitions, a testé son mental d'acier pendant les 4 semaines de l'émission

Ce grand sportif, habitué aux compétitions, a testé son mental d'acier pendant les 4 semaines de l'émission - M6

Parmi les 13 participants à l'émission de téléréalité "The Island", figurait un chef d'entreprise. Marc Vernet a été confronté à des conditions extrêmes finalement pas si éloignées de son quotidien.

Être livré à soi-même, avec 12 inconnus, sur une île déserte pendant un mois avec pour seuls moyen de subsistance 3 machettes, 3 couteaux, 40 litres d’eau, c’est l’aventure inédite vécue par Michel Vernet. Dans l'émission "the Island" qui vient de s'achever sur M6, l'entrepreneur de 47 ans a pu testé sa force et sa capacité à se faire une place dans un groupe. "Dans mon travail, je travaille seul, je voulais partager une expérience d’entraide en groupe. Le but était de réussir à survivre à plusieurs et non pas d’éliminer des gens pour être le vainqueur".

Un défi humain et physique 

Confronté à la faim, la soif, l'humidité, les 13 participants perdent tous repères et doivent se dépasser pour survivre. Des ressorts qui sont les mêmes pour Michel Vernet, que l'on soit sur une île déserte ou à la tête d'une entreprise "Quand on gère une société, on investit beaucoup de temps et d'argent. Dans cette émission, l'investissement était physique. J'ai mis toute mon énergie pour survivre." raconte t-il.

Beaucoup d'ingéniosité

Son expérience d'inventeur, a été un atout précieux: la nuit pour se protéger des insectes et de l'humidité, il décide d'enfiler un sac poubelle sur son corps, une idée qui sera reprise par ses camarades. Depuis qu'il a reçu un prix au concours Lépine en 2008 pour sa perche de nage, il commercialise au sein de sa société T'enrêv System, d'autres inventions comme l'aspirateur écologique de piscine ou le tuteur pliable pour tomates.

La force du collectif

Sportif aguerri, adepte du triathlon (il consacre 2 heures par jour à son entraînement), Michel Vernet était persuadé qu'il aurait la force physique nécessaire pour s'imposer comme le leader du groupe. A tort. "Sans nourriture, j'ai été très faible physiquement et j'ai appris à faire confiance et à m'appuyer sur les autres''. Résultat, il envisage désormais de changer ses habitudes de travail. "Après avoir toujours tout gérer tout seul, j'envisage recruter quelqu'un car ça a du bon de savoir déléguer". 

Une deuxième saison 

Les aventures, au milieu de la nature hostile de ces 13 hommes, ont été suivies par 3 millions de téléspectateurs. Cela représente une part de marché de 20% sur la cible crucial des ménagères de moins de 50 ans. D'ailleurs, une saison 2 a déjà été confirmée par M6 avec une nouveauté : deux équipes seront abandonnées sur une île déserte, d'un côté les hommes, de l'autre les femmes.

Ch.L.