BFM Business

Bolloré, premier actionnaire de Vivendi pour longtemps

Vincent Bolloré est devenu ce mardi le premier actionnaire institutionnel de Vivendi

Vincent Bolloré est devenu ce mardi le premier actionnaire institutionnel de Vivendi - -

Le Groupe Bolloré est devenu le premier actionnaire de Vivendi en franchissant le seuil des 5% du capital. L’homme d’affaires Vincent Bolloré souhaite garder cette part sur le long terme.

Avec 5,01% du capital, l’homme d’affaires Vincent Bolloré est devenu ce mardi le premier actionnaire de Vivendi. Une montée au capital prévue comme contrepartie à la cession de ses deux chaînes Direct 8 et Direct Star au Groupe Canal+, filiale de Vivendi. 

Bolloré, qui affirme détenir 66 millions de titres au 10 octobre 2012, a ainsi atteint le "niveau de participation" qu'il souhaitait "atteindre et conserver sur le long terme" dans Vivendi.

Après l'annonce du franchissement du seuil des 5%, Jean-René Fourtou, président du Conseil de surveillance de Vivendi, a annoncé qu'il proposerait que Vincent Bolloré rejoigne ledit Conseil.

Selon la structure actionnariale du groupe au 30 septembre, le principal actionnaire institutionnel du groupe était alors la société d'investissement américaine BlackRock, à hauteur de 4,62% du capital, suivi par la banque Société Générale qui détenait 4,55%, devant Bolloré avec 4,41%.

A la même date, les actionnaires individuels détenaient 7,82% du capital dont 3,31% d'actionnariat salarié. Le 18 septembre, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a donné son feu vert à la cession de Direct 8 et Direct Star, après l'Autorité de la Concurrence mi-juillet.

Nina Godart et AFP