BFM Business

beIN Sports conclut un accord de commercialisation avec Canal Plus

Les anciens rivaux sont devenus partenaires

Les anciens rivaux sont devenus partenaires - AFP

La chaîne sportive renouvelle son accord de commercialisation non exclusive conclu en 2002, faute d'avoir pu conclure un accord exclusif.

beIN Sports passe au plan B. La chaîne sportive vient de conclure un nouvel accord pluri-annuel de commercialisation avec Canal Plus. Cet accord permettra aux clients de Canal et du bouquet CanalSat de s'abonner à la chaîne qatarie. Cet accord garanti à la chaîne d'importantes rentrées financières durant plusieurs années.

Cet accord est non exclusif, c'est-à-dire que beIN Sports restera aussi disponible via les autres distributeurs, tels que Orange ou Free. Cet accord renouvelle le contrat conclu en 2012 lors du lancement de la chaîne sportive, contrat qui arrivait à expiration. Pour mémoire, cet contrat de 2012 prévoyait une rémunération de beIN Sports proportionnelle au nombre d'abonnés à la chaîne (précisément, beIN Sports touchait 70% du prix de ventre HT de la chaîne).

Solution de repli

Reste que cet accord est une solution de repli par rapport au projet initial des deux partenaires. Leur souhait était en effet de conclure un accord de distribution exclusif. En pratique, seul Canal aurait alors commercialisé beIN Sports. En retour, la filiale de Vivendi était prête à verser un chèque de près de 400 millions d'euros par an à la chaîne sportive. Mais ce projet a été retoqué en juin par le gendarme de la concurrence. Ce rejet oblige donc beIN Sports à conclure à nouveau des accords non exclusifs avec Canal, Orange, Free... Des négociations sont d'ailleurs en cours avec les fournisseurs d'accès internet. Mais la sécurisation du principal contrat de distribution est une nouvelle importante et positive pour beIN Sports, qui vient d'annoncer avoir passé le cap des 3 millions d'abonnés et qui continue son essor.

Parallèlement, Canal et beIN vont continuer à proposer des promotions commerciales couplées attractives, comme ils le font depuis novembre 2015. Depuis un mois, ils proposent déjà un abonnement à Canal Plus et à beIN Sports à seulement 30 euros par mois (au lieu de 49,9 euros) durant deux ans. Cette promotion, qui devait s'arrêter ces jours-ci, pourrait être prolongée, a indiqué mercredi 6 juillet l'Autorité de la concurrence.

Contactés, Canal Plus n'a pas répondu et beIN Sports n'a pas souhaité faire de commentaires.

Mohamed Bouhafsi