BFM Business

Attentats: Strasbourg maintient son marché de Noël

La place Kléber de Strasbourg

La place Kléber de Strasbourg - Frederik Florin - AFP

Le maire de Strasbourg a annoncé ce vendredi 20 novembre qu'il décidait de ne pas annuler le marché de Noël, d'une importance touristique considérable pour la capitale alsacienne. Reste à savoir si l'affluence ne sera toutefois pas pénalisée par les attentats du 13 novembre.

Le marché de Noël de Strasbourg, le plus important de France, aura finalement bien lieu. À la suite des attentats de Paris, le 13 novembre dernier, la question de l'annulation de cet événement majeur pour le tourisme alsacien s'était posée pour des questions de sécurité.

Le maire (PS) de Strasbourg Roland Ries a finalement décidé de maintenir la 446ème édition de ce marché qui doit ainsi ouvrir le 27 novembre prochain. "Le risque zéro n'existe pas mais nous prendrons un maximum de précautions pour organiser ce marché dans les meilleures conditions", a-t-il promis.

L'affluence sera certainement moins forte que celle qui était prévue dans la mesure où il devrait être raccourci d'une semaine (le marché devrait s'arrêter le 24 décembre au lieu du 31, selon Roland Ries). 2 millions de visiteurs (7 fois la population strasbourgeoise) étaient attendus cette année (avant les attentats), soit un niveau similaire aux éditions précédentes. 

De plus, il est fort possible que les touristes se déplacent moins que lors des éditions précédentes. Seulement 27% des personnes se rendant sur ce marché sont alsaciennes, selon des données de l'ORTA (office régional du tourisme d'Alsace) datant de 2012.

L'importance du TGV

Les autres proviennent soit du reste de la France, soit de l'étranger (18%, et 7% de l'Allemagne). 70% des visiteurs sont donc des touristes. Or les Français, pour le moment, ont tendance à éviter les transports en commun. Encore ce matin, Guillaume Pepy, le PDG, a confirmé une baisse du trafic SNCF de 10%.

Pas forcément une bonne nouvelle quand on sait l'importance que revêt le TGV Est, qui relie Paris à Strasbourg. La capitale alsacienne estimait en 2014 à 300.000 le nombre de visiteurs arrivant au marché par cette voie ferroviaire. Plus globalement, selon l'ORTA, 20% des visiteurs en 2012 avaient pris le TGV pour se rendre sur le marché.

254 millions d'euros de chiffre d'affaires

En 2012, toujours selon l'ORTA, le marché (ou plutôt les marchés car il y en a plusieurs au sein de la ville) de Noël de Strasbourg avait généré un chiffre d'affaires global de 254 millions d'euros et 1,5 millions de nuitées pour les hôtels strasbourgeois accueillant quelque 660.000 touristes.

Ce chiffre de 254 millions de chiffre d'affaires représente près de 13% du total des revenus générés par le tourisme en Alsace (2 milliards d'euros par an hors taxe, selon l'ORTA). Dans le détail, les dépenses sur le marché de Noël en tant que telles représentent 49 millions d'euros, l'hébergement (60% des touristes choisissent un hôtel) 50 millions d'euros, la restauration 61 millions d'euros et le transport 24 millions d'euros.

-
- © -

En règle générale, les visiteurs de ce marché achètent (92%) un produit sur les quelque 290 chalets que compte les marchés de la ville. Ils sont presque autant à prendre un repas (83%).

Au-delà de Strasbourg, les autres marchés de Noël alsaciens (Colmar, Mulhouse, Sélestat..) rapportent eux 131 millions d'euros de chiffres d'affaires au tourisme de la région. Aucun d'entre eux n'a, pour l'heure, été annulé.