BFM Business

Al Jazeera n'est plus la bienvenue en Arabie saoudite

Les bureaux d'Al Jazeera ferment (photo d'illustration).

Les bureaux d'Al Jazeera ferment (photo d'illustration). - Saul Loeb - AFP

L'Arabie saoudite, plusieurs autres pays du Golfe et l'Égypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Le royaume a aussi décidé de fermer les bureaux de la chaîne de télévision qatarie sur son territoire.

Après les compagnies aériennes, au tour de la télévision. L'Arabie saoudite a fermé les bureaux de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera, quelques heures après la rupture par le royaume et quatre de ses alliés de leurs liens avec le Qatar, selon l'agence officielle Spa. "Le ministère de l'Information a fermé les bureaux de la chaîne Al Jazeera et lui a retiré sa licence", a précisé Spa.

Fondée il y a plus de 20 ans par le gouvernement du Qatar, Al Jazeera, qui dispose de près de 80 bureaux à travers le monde et diffuse dans plusieurs langues, a été la caisse de résonance des mouvements du Printemps arabe. Mais ses détracteurs jugent sa ligne éditoriale trop favorable aux islamistes, y voyant parfois un outil au service de la diplomatie du Qatar.

beIN Sports inaccessible

Par ailleurs, le réseau qatari des chaînes de télévision beIN Sports n'est plus accessible via le câble aux Émirats arabes unis, a indiqué un agent de la compagnie émiratie de télécoms DU. "Nous recevons un grand nombre d'appels à ce sujet", a déclaré à l'AFP un représentant de DU en confirmant l'inaccessibilité de beIN Sports, sans pouvoir donner de raisons.

L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Yémen et l'Egypte ont rompu lundi avec le Qatar accusé de "soutenir le terrorisme". Le Caire ainsi que six compagnies aériennes du Golfe ont suspendu les vols vers Doha.

D. L. avec AFP, Camille Voisin (vidéo)